quand et où en France faut-il se préparer à ressortir tongs et crème solaire ?



Après les orages, précipitations et vents violents qui se sont abattus sur une bonne partie du pays, la situation devrait nettement s’améliorer, et même devenir presque trop chaude ! On fait le point sur les prévisions météo très optimistes de la semaine à venir.

Après une semaine marquée par des intempéries, notamment dans les départements de l’Ardèche, de l’Isère, de la Drôme, et de l’Ain, un changement radical de temps est attendu. Si ces régions ont connu des pluies intenses, parfois atteignant jusqu’à 130 litres par mètre carré, la météo annonce des jours bien plus cléments. Dès ce week-end, soit les 23 et 24 septembre, l’anticyclone va se renforcer, entraînant un assèchement de l’air.

Des températures souvent au-dessus des moyennes de saison dans votre région

Si quelques averses pourraient subsister entre la région Grand Est et la région Auvergne-Rhône-Alpes, et des chutes de neige sont attendues sur les Alpes à partir de 1 800 mètres d’altitude, ces perturbations seront de courte durée. En effet, dès le lundi 25 septembre, un retour remarquable de la chaleur est prévu. Les valeurs pourraient être 4 à 5°C au-dessus des moyennes de saison en milieu de semaine. Le ressenti sera souvent très agréable et chaud avec un bon ensoleillement. Même si la fiabilité est plus limitée au Nord-Ouest, où quelques nuages pourraient faire leur apparition, le temps restera très doux.

Cette semaine de septembre sera-t-elle la plus chaude jamais enregistrée ?

Les températures vont nettement grimper, dépassant les normales de saison pendant plusieurs jours. Cette tendance chaude et anticyclonique devrait même se poursuivre au début du mois d’octobre. Les prévisions annoncent des températures oscillant entre 20 et 25°C du nord au sud, avec des pointes pouvant atteindre jusqu’à 28°C au pied des Pyrénées. Il est même envisagé que ce mois de septembre 2023 puisse être le plus chaud jamais enregistré en France depuis 1900 !

Actu à voir aussi ...  payez votre forfait mobile Free 60 Go moins de 10 euros par mois pendant un an

Mais ce n’est pas l’été indien, voici pourquoi

Il est à noter que, malgré ces températures estivales, on ne parle pas d'”été indien” en France, surtout à cette époque de l’année. Cette expression, qui nous vient d’Amérique du Nord, correspond à une période de temps doux et ensoleillé après les premières gelées d’automne : il est encore trop tôt pour l’utiliser… Cette dernière semaine de septembre s’annonce donc radieuse et chaude, marquant un contraste saisissant avec les intempéries de la semaine passée. Une occasion idéale pour prolonger l’été en terrasse et oublier les orages de la semaine passée.



Source link