5 bonnes raisons de faire une rando cet été

[ad_1]

C’est l’été, pourquoi ne pas vous essayer à la randonnée ? Vous hésitez ? Cette activité a des bienfaits que vous ne soupçonnez pas pour votre corps et votre tête.

La randonnée pédestre est un loisir adapté aux amateurs comme aux marcheurs aguerris ! « C’est une activité physique assez simple à réaliser, qui ne nécessite pas de technique particulière » souligne le médecin du sport Denys Barrault. Elle peut être pratiquée par tous et partout en France (ou ailleurs). C’est à la fois un bon moyen de découvrir la nature sous un autre jour, mais aussi une pratique qui fait du bien au corps et à l’esprit.

1. La randonnée raffermit les abdos et les fessiers

« Ce sont surtout les muscles (du bas du corps, ndlr) qui permettent la marche, les mollets, les cuisses, les fessiers et les muscles lombaires qui se développent« , souligne Denys Barrault médecin du sport. Mais ce n’est pas tout, la randonnée tonifie les muscles abdominaux. Par ailleurs, la rando « améliore l’utilisation du glycogène pour former des glucoses, indispensables pour la production d’énergie musculaire« , poursuit notre interlocuteur. 

2. Elle améliore l’équilibre

La randonnée sollicite une chaîne de muscles, en particulier les muscles contradictoires, et permet une meilleure coordination entre eux. Voilà pourquoi « on propose toujours de la marche aux personnes qui souffrent de maladies neurologiques avec des problèmes d’équilibre« , explique le médecin du sport.

3. La randonnée améliore la fréquence cardiaque

Un organe musculaire vital profite aussi des bienfaits de la randonnée : le cœur (ou le muscle myocardique). En pratiquant régulièrement la randonnée, le cœur devient « plus gros, plus tonique, et plus lent, notamment au repos« , explique Denys Barrault. La rando améliore ainsi le débit circulatoire, la fréquence cardiaque et la pression artérielle (contribue à réduire l’hypertension). « Par extension, le fonctionnement des reins est également amélioré, car il est directement dépendant de la circulation cardiovasculaire« , précise notre expert. La randonnée est un sport d’endurance qui peut être conseillée durant la rééducation de personnes qui ont eu un infarctus du myocarde ou celles qui souffrent d’une insuffisance cardiaque. Ce sport d’endurance leur est généralement plutôt recommandé. 

4. La randonnée permet de se vider la tête

Ne dit-on pas « un esprit sain dans un corps sain » ? La randonnée aurait des vertus apaisantes et permet un moment d’introspection, au cœur de la nature. « Quand vous randonnez, vous ne pensez pas à vos petits soucis du quotidien et vous évoluez dans un endroit magnifique, qui change de votre cadre habituel« , vante le Dr Barrault. Le tout est de s’écouter et de ne pas trop se pousser, pour profiter pleinement de sa promenade sportive et en rentrer revigoré.

5. Elle renforce les os et les articulations

La randonnée stimulerait la formation du tissu osseux et augmenterait la densité des os, ce qui permettrait de réduire le risque d’ostéoporose et de fractures. Elle a également des effets positifs sur les articulations : elle nourrit le cartilage qui se trouve autour des articulations de la hanche ou du genou par exemple.  

Les précautions avant de pratiquer la randonnée 

► Munissez-vous de chaussures confortables et adaptées à la randonnée ainsi que d’un sac à dos bien réglé selon votre morphologie : il ne doit pas être surchargé et la charge doit être bien répartie. N’hésitez pas à demander conseil à des vendeurs spécialisés dans les boutiques d’équipement de randonnée. 

► Pensez à prendre des bâtons pour soulager vos genoux et vous aider dans les montées et les descentes.

► Les personnes à la santé fragile doivent plutôt privilégier les parcours sans côtes fortes ou prolongées, en évitant de marcher contre le vent violent, par grand froid ou par fortes chaleurs. 

► L’idéal est de marcher trois fois par semaine, au minimum 30 minutes.

[ad_2]

Source link