6 fausses bonnes habitudes qui vous empêchent de perdre du poids



Pour enfin réussir à perdre les petits kilos qui vous gâchent la vie, vous devez absolument vous débarrasser de ces fausses croyances alimentaires. Retour sur toutes les choses à ne plus faire pour maigrir durablement.

S’il n’est pas toujours facile de changer ses habitudes alimentaires sur le long terme, déconstruire les idées reçues que l’on a sur l’alimentation l’est encore moins. Ne jamais manger d’avocat car “c’est gras”, sauter un ou plusieurs repas pour maigrir plus vite font partie des fausses croyances selon lesquelles certains comportements nous feraient ou ne nous feraient pas perdre de poids. Clément Baubant, diététicien-nutritionniste pour le programme minceur Qilibri explique : “L’un de mes premiers objectifs est de déconstruire ces fausses croyances, les unes après les autres. Car loin de faire perdre du poids, elles sont au contraire souvent responsables de tous ces kilos superflus qui s’accumulent sournoisement, année après année. Et qui sont donc de plus en plus difficiles à déloger.”

1. Supprimer les féculents le soir

Pendant des années, vous pensiez que le fait de ne pas consommer du tout de féculents le soir vous aiderait à perdre du poids. Et pourtant, c’est tout le contraire ! Vous pouvez tout à fait ajouter des féculents à votre dîner car ils apportent des glucides complexes qui fournissent de l’énergie indispensable au corps et une meilleure satiété. Privilégiez les féculents complets qui sont riches en fibres comme le pain complet, riz complet, pâtes complètes, semoule complète…

2. Ne pas manger de gras

Pourquoi ce n’est pas du tout une bonne idée ? Parce que le gras est très important dans l’alimentation. Il ne faut surtout pas se priver de consommer du “bon gras” qui apporte des omégas 3 et 6. Ils  ont de nombreux bienfaits pour la santé comme de réguler le cholestérol, diminuer les risques de développer des maladies cardio-vasculaires, booster le transit pour un ventre plat. N’hésitez pas à consommer par exemple de temps en temps des poissons gras, des oléagineux et de l’avocat.

Actu à voir aussi ...  MediaTek annonce Dimensity 820, un processeur 5G taillé pour les smartphones haut de gamme 

3. Favoriser les produits allégés 

Contrairement aux idées reçues, les produits light ou allégés n’ont rien de léger. Ils contiennent souvent plus d’ingrédients que la version traditionnelle et les sucres et matières grasses sont bien souvent remplacés par des substituts dangereux ou encore plus caloriques. Pour le dessert par exemple, privilégiez un bon fromage blanc ou des fruits frais. 

4. Sauter un repas

Sauter un repas même si vous avez faim, voilà encore une chose à ne pas faire si vous voulez maigrir. En effet, sauter un repas est le meilleur moyen de stocker davantage aux prochains repas et dérégler votre comportement alimentaire. Mangez donc si vous avez faim car vous éviterez ainsi l’effet yoyo et les frustrations.

5. Manger sans gluten

Manger du gluten ne vous fera jamais grossir ! Si vous évitez de manger du gluten, ce n’est donc pas pour perdre du poids mais plutôt parce que son ingestion peut causer des symptômes désagréables à certaines personnes (voire pire si vous êtes intolérante). Consommer des aliments sans gluten ne signifie donc pas consommer des aliments sains et hypocaloriques. En revanche, si vous n’en consommez plus, cela implique que vous consommerez beaucoup moins également d’aliments industriels (gâteaux, pain blanc, viennoiseries…), responsables de la prise de poids. Néanmoins, sachez que l’alimentation sans gluten permettrait de diminuer les ballonnements et d’avoir ainsi, un ventre plat. 

6. Confondre goûter et grignotage

S’il faut à tout prix éviter de grignoter tout au long de la journée, le goûter est tout à fait adapté lors d’un rééquilibrage alimentaire. Si vous avez faim entre le déjeuner et le dîner, optez pour un bon goûter à base de fromage blanc, d’un fruit frais, de quelques crudités ou oléagineux comme les amandes ou les noix. N’oubliez pas aussi que fractionner votre alimentation au cours de la journée permet de mieux répartir vos apports nutritionnels, et cela a été maintes fois prouvé.  

Actu à voir aussi ...  À Moscou, les autorités devraient miser sur des QR Code pour gérer le confinement



Source link