4 choses à savoir sur le Mercredi des cendres



Les festivités de Mardi gras se terminent avec le Mercredi des cendres qui marque le premier jour du Carême pour les chrétiens. Pourquoi parle-t-on de mercredi des cendres ? Quels sont les interdits ? Voici ce qu’il faut savoir sur la journée qui suit Mardi gras.

Après la fête de Mardi gras, vient une journée bien plus solennelle ce 22 février car il s’agit du Mercredi des cendres. Dans la religion chrétienne, cette date importante marque le premier jour du Carême avant Pâques. Selon la tradition, les croyants doivent respecter une période de jeûne et d’interdictions pendant 40 jours. Origine, traditions, jeûne… Voici 4 choses à connaître sur le Mercredi des cendres.

Qu’est-ce que le Mercredi des cendres ?

Pour les croyants chrétiens, le mercredi des cendres symbolise le premier jour de la “purification” du corps et de l’esprit pendant la période du Carême. Lors de cette journée, les chrétiens font preuve de pénitence, en avouant leurs fautes avec la volonté de ne plus les refaire. Ils respectent également trois pratiques : la prière, le jeûne et l’aumône envers les personnes les plus pauvres. L’objectif pour les fidèles est de repenser leur mode de vie, de se recentrer sur eux ainsi que leurs proches.

Pourquoi cette journée s’appelle-t-elle le Mercredi des cendres ?

Le nom “Mercredi des cendres” fait référence à une tradition qui aurait été mise en place par le pape Grégoire Ier, aux alentours de l’an 591. Lorsque les fidèles se rendent à l’église le jour du Mercredi des cendres, les cendres des rameaux de l’année dernière (brûlés pendant le Carême, une semaine avant Pâques) sont utilisées pendant la messe des Cendres et apposées par le prêtre sur les fronts des fidèles sous forme de croix. 

Actu à voir aussi ...  Le chien Douglas (mordu de Pécresse) a voté à la primaire de la Droite : quel cabot !

Quand peut-on manger pendant le Mercredi des cendres ?

Pendant le Mercredi des cendres, les fidèles doivent se passer d’un repas au cours de la journée, généralement le repas du midi, et s’abstenir de manger de la viande. Les pratiquants peuvent donc manger le matin et le soir pour le dîner, en respectant une alimentation frugale, avec des aliments simples et des quantités peu abondantes.

Pourquoi le Carême dure 40 jours ?

Le Carême dure 40 jours car dans la Bible, il renvoie aux quarante jours du Christ passés dans le désert entre son baptême et le début de sa vie publique. Cette durée symbolise ainsi “les temps de préparation à de nouveaux commencements”, selon l’Eglise catholique de France.

Quelle est l’origine de Mardi gras ?

À l’origine, Mardi gras est une fête païenne du temps des romains, qui célèbre la fin de l’hiver et donc l’arrivée du printemps. Dans le calendrier romain, ce jour était l’occasion aussi de transgresser les interdits en se déguisant et en mangeant plus que de raison. Mardi gras a ensuite été repris dans la tradition chrétienne pour y être associé au Carême. Pour les chrétiens, le Carême est une période de jeûne et de restriction de 40 jours qui se termine le dimanche de Pâques. Mardi gras précède donc “le mercredi des Cendres” qui est le premier jour du Carême.

Actu à voir aussi ...  Vous ne pouvez plus utiliser votre smartphone pour l’attestation de déplacement dérogatoire

Quelle est la différence entre Mardi gras et le Carnaval ?

Mardi gras et le Carnaval sont deux célébrations étroitement liées. Elles ont un point commun, celui de tomber pendant “la semaine des sept jours gras”, juste avant un temps de jeûne (le Carême). Autre similitude entre les deux fêtes : le côté festif ainsi que les déguisements des petits et des grands. Enfin, Mardi gras marque le dernier jour où les interdits alimentaires et d’amusements n’existent pas.

Quelles sont les traditions de Mardi gras ?

De nos jours, Mardi gras est fêté de différentes façons dans le monde entier. En France, la tradition de Mardi gras veut que l’on prépare des gourmandises sucrées avant de les manger. Les enfants portent aussi leur plus beau déguisement, et parfois même un maquillage, pour s’amuser.

Tous les costumes sont pour l’occasion permis : une coccinelle, un papillon, un dinosaure, un super-héros, un costume de chevalier, de princesse… Les petits et grands apprécient se mettre dans la peau d’un autre personnage, le temps d’une journée. Et si on regardait du côté des animaux sauvages ? Lion, tigre, panda ou encore panthère sont des déguisements très prisés pour Mardi gras. Sans oublier les déguisements de clown, de magicien et de sirène… Voici quelques idées de déguisements à fabriquer soi-même ou à shopper pour vous donner des idées : 

Beignets, bugnes, gaufres… Que mange-t-on à Mardi gras ?

Mardi gras est connue aussi pour ses traditions culinaires sucrées. Autrefois, il s’agissait d’utiliser les réserves de beurre, huile et œufs pour ne pas les gaspiller pendant la période de jeûne du Carême. Depuis, le jour de Mardi gras on mange traditionnellement des crêpes, des gaufres ou des beignets (et toutes ses déclinaisons régionales !).

Actu à voir aussi ...  Horoscope Dragon du jour



Source link