prix, pour qui, effets, quand le prendre ?


Le médicament Paxlovid de Pfizer est un traitement du Covid-19 qui doit être pris dans les 5 jours suivant l’apparition des symptômes. Il est réservé aux personnes à risque de formes graves. Indications, posologie, effets secondaires et interactions médicamenteuses : tout savoir sur le Paxlovid.

Le Paxlovid est un médicament fabriqué par le laboratoire Pfizer pour être administré par voie orale (en comprimés) aux personnes à risque de formes graves de Covid. Il est disponible depuis février 2022 en France, en pharmacie. Depuis le 10 décembre 2022, selon l’arrêté paru au Journal officiel, il peut être prescrit en prévention via une ordonnance conditionnelle “pour une durée de trois mois” a expliqué le ministre de la Santé François Braun. Un médecin qui suit un patient à risque lui dit : si vous avez des symptômes, vous vous faites tester et je vous donne l’ordonnance, et avec la preuve que votre test est positif, vous pouvez obtenir le Paxlovid“, avait indiqué Brigitte Autran, la présidente du Comité de veille et d’anticipation des risques sanitaires (Covars) le 28 novembre. Le Paxlovid comporte des contre-indications à vérifier avant la prise. Ce traitement médicamenteux vient en complément de la vaccination non en remplacement. Quelle est la composition du Paxlovid ? Quelle indication ? Quelle efficacité contre le Covid ? Avec quels médicaments ne doit-il pas être pris (interactions médicamenteuses dangereuses) ? Quel est son prix ? Son remboursement ?  Ses effets secondaires ? 

Définition : c’est quoi le Paxlovid ?

Le laboratoire pharmaceutique américain Pfizer a mis au point un traitement antiviral, commercialisé sous le nom de Paxlovid composé de nirmatrelvir et de ritonavir. Il se présente sous la forme de comprimés à prendre dès que possible après le diagnostic positif à la Covid-19 et au maximum dans les 5 jours suivant l’apparition des symptômes. Ce traitement cible l’enzyme nécessaire à la réplication virale, la protéase 3C-like, et en inhibant son action, il bloque la réplication du SARS-CoV-2 dans l’organisme. Une Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) lui a été octroyée le 28 janvier 2022.

Photo d'une boîte de Paxlovid
Photo d’une boîte de Paxlovid © Ministère de la Santé

Quelles sont les indications du Paxlovid contre le Covid ?

Le traitement par Paxlovid est réservé aux personnes à risque de formes graves de Covid-19. Il doit être initié dans les 5 jours suivant l’apparition des symptômes du Covid. Paxlovid est recommandé : 

  • Aux patients porteurs d’une immunodépression, quel que soit leur âge et leur statut vaccinal
  • Aux patients présentant une comorbidité à haut risque de forme sévère (listées sur le site de la HAS), quel que soit leur âge, lorsque leur schéma vaccinal est incomplet (non vacciné, absence de 1er rappel, absence de 2ème rappel chez les > 60 ans)
  • Aux patients > 60 ans même sans comorbidité lorsque leur schéma vaccinal est incomplet (absence de 2ème rappel notamment)
Actu à voir aussi ...  SFR annonce une offre associant une box Internet et un téléviseur

Comment avoir du Paxlovid en pharmacie ?

Le Paxlovid est le premier traitement de la Covid-19 accessible en pharmacie de ville. La prescription peut être réalisée par tout médecin sur une ordonnance classique, ou conditionnelle dans l’attente d’un test diagnostic positif (RT-PCR ou antigénique réalisé sous la supervision d’un professionnel de santé). Les pharmacies d’officine en ville sur présentation de l’ordonnance mentionnant le code barre qui permet au pharmacien de s’assurer que l’éligibilité du traitement a été validé par le médecin prescripteur. La commande est passée par le pharmacien après remise de l’ordonnance par le patient. Ainsi pour tenir compte des délais d’approvisionnement et respecter la prise du médicament dans les délais de 5 jours après l’apparition des symptômes, il est nécessaire que le patient se rende rapidement chez le pharmacien d’officine après la consultation médicale et le début des symptômes.

Quelle est son efficacité contre le Covid et contre Omicron ?

Selon la Haute Autorité de Santé, Paxlovid “conserve une activité antivirale sur les différents variants“. “Les données disponibles pour évaluer l’efficacité de ce traitement ont démontré une réduction du risque de progression vers une forme sévère de la Covid-19 (hospitalisation ou décès) d’environ 85,2 % après son administration.” De plus, le mécanisme d’action du Paxlovid laisse espérer une efficacité maintenue sur les différents variants, y compris Omicron. Des données préliminaires in vitro suggèrent en effet que les variants préoccupants qui circulent actuellement sont sensibles au traitement.

Quelle est la composition de Paxlovid ?

Paxlovid est composé de deux molécules :

► La première PF-07321332 est l’agent actif qui empêche à la protéine du virus de se répliquer.

► La deuxième, c’est le ritonavir, un inhibiteur de la protéase, normalement utilisé pour le traitement des infections par le VIH. “Le VIH n’est pas apparenté aux coronavirus et la réplication de son matériel génétique se fait par un mécanisme différent. Mais il produit lui aussi une poly-protéine qui doit être coupée 9 fois par une protéase pour former les nouvelles particules virales“, explique un article publié dans la revue scientifique Médecine Science en juin 2020.

Paxlovid empêcherait la protéase du coronavirus de se répliquer.

Une protéase est une enzyme spécifique d’un virus qui agit sur les protéines virales afin de favoriser la réplication du virus. Pour stopper la réplication d’un virus, il faut donc réduire ou empêcher la protéase d’agir. Les coronavirus possèdent deux protéases dont une appelée SARS-CoV-2, 3CL. C’est sur cette protéase-ci que le traitement oral Paxlovid agit. 

Actu à voir aussi ...  Le ministre Jean-Michel Blanquer est devenu la risée des twittos... à cause de hackers russes

Quelle est la posologie du Paxlovid ?

La posologie recommandée pour PAXLOVID® est de 300 mg de PF-07321332 (2 comprimés dosés à 150 mg) et de 100 mg de ritonavir (1 comprimé dosé à 100 mg), qui doivent être pris ensemble (3 comprimés en tout, par voie orale, 2 fois par jour pendant 5 jours). PAXLOVID peut être pris avec ou sans nourriture. Les comprimés doivent être avalés entiers et ne doivent pas être mâchés, cassés ou écrasés. Il doit être administré dans les plus brefs délais après l’obtention d’un résultat positif à un test de dépistage virologique direct du SARS-CoV-2 (PCR ou TAG) et au plus tard dans les 5 jours qui suivent l’apparition des symptômes.

Quelles sont les interactions médicamenteuses du Paxlovid ?

L’utilisation concomitante de PAXLOVID est contre-indiquée avec certains traitements. Un ajustement posologique ou une interruption temporaire de certains autres médicaments peut être envisagée pendant la durée du traitement antiviral. Il convient de consulter systématiquement le résumé des caractéristiques du produit de Paxlovid, ainsi que les recommandations de la SFPT qui sont susceptibles d’évoluer en conséquence. Un numéro vert permet d’appeler du lundi au vendredi, de 9 h à 18 h, un médecin ou pharmacien du centre régional de pharmacovigilance ou du laboratoire de pharmacologie de sa région : 0800 130 000.

Interactions médicamenteuses du Paxlovid
Interactions médicamenteuses du Paxlovid © Ministère des Solidarités et de la Santé

Quels sont les effets secondaires du Paxlovid ?

165 cas d’effets secondaires liés à l’utilisation du Paxlovid sont confirmés par l’Agence du médicament en septembre 2022 dont 61% non graves. Le seul signal sous surveillance des autorités sanitaires est la possibilité de faire une hypertension artérielle après la prise de Paxlovid (6 cas dont 2 graves). “Dans la plupart des cas, l’élévation de la pression artérielle a été transitoire” indique l’ANSM. L’incidence des cas d’hypertension artérielle rapportés dans les essais cliniques du Paxlovid était faible (<1%). Néanmoins, une disproportion était observée en défaveur du bras traité par rapport au bras placebo. Une analyse des cas d’hypertension artérielle rapportés avec Paxlovid est actuellement en cours au niveau européen. Dans l’attente des résultats de cette analyse, “il est recommandé de prendre en compte ce signal potentiel dans le suivi des patients traités par Paxlovid, notamment chez les personnes âgées particulièrement à risque de complications graves provoquées par le Covid-19, dont l’HTA compliquée”. 

Quelles sont les contre-indications du Paxlovid ? 

L’antiviral est contre-indiqué chez les personnes avec une insuffisance hépatique sévère ou une insuffisance rénale sévère (DFGe < 30 ml/min), y compris les patients atteints d’insuffisance rénale terminale sous hémodialyse. Une adaptation de la posologie est nécessaire chez les patients présentant une insuffisance rénale modérée. Les patients présentant une insuffisance rénale modérée doivent prendre un seul comprimé de nirmatrelvir 150 mg (rose) et un comprimé de ritonavir 100 mg (blanc) toutes les 12 heures pendant 5 jours. Par ailleurs, il n’est pas recommandé d’utiliser Paxlovid pendant la grossesse et chez les femmes en âge de procréer n’utilisant pas de contraception. L’allaitement doit être interrompu pendant le traitement par PAXLOVID® et, par mesure de précaution, pendant 7 jours après la fin du traitement. L’utilisation de ritonavir peut réduire l’efficacité des contraceptifs hormonaux combinés. Il convient de conseiller aux patientes utilisant des contraceptifs hormonaux combinés d’utiliser une méthode contraceptive alternative efficace ou une méthode de contraception “barrière” supplémentaire pendant le traitement par PAXLOVID® et jusqu’au cycle menstruel suivant l’arrêt du PAXLOVID®

Actu à voir aussi ...  Google arrête temporairement le développement de Chrome

Quel est le prix du Paxlovid ?

Le Paxlovid est vendu entre 5 et 7 euros en pharmacie la boîte de 30 comprimés, uniquement sur ordonnance.

Quel remboursement pour le Paxlovid ?

La HAS a rendu un avis favorable le 25 avril 2022 à la prise en charge du Paxlovid dans le traitement curatif de la COVID-19.

Sources

Paxlovid en pharmacie, USPO, mai 2022

– Covid-19 : accès précoce accordé au Paxlovid® en traitement curatif. HAS. Communiqué de presse 21 janvier 2022.

– PFIZER’S NOVEL COVID-19 ORAL ANTIVIRAL TREATMENT CANDIDATE REDUCED RISK OF HOSPITALIZATION OR DEATH BY 89% IN INTERIM ANALYSIS OF PHASE 2/3 EPIC-HR STUDY, 5 novembre 2021.

– Cibler la protéase majeure du SARS-CoV-2 pour fabriquer un médicament efficace contre ce coronavirus, Medecine Science, Juin 2020. 



Source link