pourquoi il veut perdre “6 kg en un mois”



Pour le téléfilm Champion prochainement diffusé sur TF1, Kendji Girac s’est métamorphosé. L’artiste s’est glissé dans la peau de Zack, un boxeur souffrant d’illettrisme… Et a suivi une préparation sportive accompagnée d’un régime drastique.

De la scène au plateaux de tournage il n’y a qu’un pas… En tout cas pour Kendji Girac! Le chanteur révélé par The Voice s’est transformé en apprenti comédien pour les besoins d’un nouveau téléfilm signé TF1, dans lequel il donne la réplique à Jean-Michel Tinivelli (Alice Nevers) et Aurélie Pons (Ici Tout Commence). Intitulée Champion, cette fiction narre l’histoire de Zack, 24 ans, un jeune menuisier et boxeur bénévole qui cache un lourd secret… Celui d’être illettré. Pour se mettre en condition, le vainqueur de la saison 3 du télé-crochet a donc enfilé ses gants direction le ring pour de longs entraînements à Marseille avec Cyril Benzaquen, cinq fois champion du monde de kickboxing. “J’ai changé de style vestimentaire, je me suis musclé et j’ai fait pousser ma barbe au point de ne pas me reconnaître“, a déclaré l’interprète de Color Gitano au Parisien.

Kendji Girac: pourquoi il a perdu du poids

Une transformation que Kendji Girac veut mener à bien en perdant quelques kilos superflus. Le jeune homme de 25 ans, papa d’une petite Eva Alba depuis janvier 2021, a fait des confidences sur son corps et son poids lors de son passage à l’émission Clap sur TFX“J’ai perdu un peu de poids (…) Il va y avoir quelques scènes où on me verra torse nu. Avec mes petites copines, on aura des scènes où on sera rapprochés et donc, du coup, vaut mieux être préparé!”, a avoué le musicien gitan, avant de poursuivre, déterminé: “Mon objectif, c’est d’arriver à 74 kilos. J’aurais perdu à peu près 6 kilos en un mois”.

Et forcément qui dit régime, dit aussi moins de festins et de petites douceurs pour Kendji: “Je suis du Sud-Ouest, donc là-bas, on mange bien. On a l’habitude de bien manger, avec la famille, tout le monde. Donc oui, c’est difficile. J’ai toujours faim“.

Actu à voir aussi ...  alerte en France, carte, vigilance orange

Kendji Girac voulait un rôle qui lui tienne à cœur

S’il est très appliqué pour ce premier exercice d’acteur, c’est surtout car le sujet du téléfilm, l’illettrisme, lui tient particulièrement à cœur, comme il l’a confié au Parisien.

Plus jeune, je savais lire bien sûr, mais pas assez vite pour suivre les paroles sur les prompteurs au rythme de la musique quand je chantais dans des émissions. C’était assez gênant pour moi. Alors je me suis mis à la place d’une personne qui ne savait pas lire du tout pour raconter ses difficultés. Je veux casser les clichés autour de ce problème qui concerne 2,5 millions de Français”, a-t-il fait savoir.

Et maintenant qu’il a goûté à la comédie, Kendji se voit bien continuer pour “pour raconter toujours plus d’histoires“… Une future carrière en perspective!



Source link