Netflix et Disney + devront-ils participer au sauvetage de la création française ?

[ad_1]

Netflix, Amazon Prime Vidéo et Disney+ vont peut-être devoir mettre la main à la poche. Le président Macron a annoncé aujourd’hui une série de mesures pour soutenir le monde de la culture, très impacté par le confinement. Il a notamment déclaré que les grandes plates-formes étrangères de streaming vidéo seraient obligées de financer la création française et européenne à partir du mois de janvier 2021, d’après Les Echos.

Cette contrainte était déjà prévue dans la directive européenne SMA (Service de médias audiovisuels) et figurait au programme de la grande réforme de l’audiovisuel menée par le ministre de la Culture Franck Riester. Mais le projet de loi qui devait être débattu fin mars est en suspens.

Or, il y a urgence à soutenir  un secteur sinistré qui ne pourra compter à plein sur les chaînes de télévision, privées d’une partie de leurs recettes publicitaires. Il est donc envisageable que la directive soit extraite du texte, de manière à être transposée rapidement.

Pour rappel, il était question que les plate-formes spécialisées en fiction consacrent 25% de leur chiffre d’affaires à la création. Un chiffre contesté par des acteurs comme Netflix qui espèrent le revoir à la baisse.

Source : Les Echos



[ad_2]

Source link