Pourquoi vous feriez mieux d’éviter cette technologie pour votre prochain disque dur

[ad_1]

Quand vous achetez un disque dur pour votre ordinateur ou votre NAS, savez-vous quelle est sa technologie d’enregistrement ? Cette caractéristique manque cruellement sur les fiches techniques et cela crée de la confusion avec la généralisation des modèles SMR (Shingled Magnetic Recording).

Cette technologie est conçue pour augmenter la capacité de stockage en resserrant les pistes de lecture de sorte qu’elles se chevauchent légèrement et forment une sorte de crénelage. La densité augmente mais la tête d’écriture doit travailler sur plusieurs pistes en même temps, ce qui a une conséquence sur les performances, en particulier pour les petites écritures aléatoires.
Lancée initialement pour l’archivage, où les débits en écriture revêtent une importance moindre, la technologie SMR est désormais présente dans plusieurs modèles grand public sans que le consommateur ne soit forcément informé. En effet, ils sont moins chers à produire car ils comportent moins de plateaux et de têtes de lecture/écriture.

Des précisions chez Toshiba et Western Digital

Ainsi, Toshiba vient d’indiquer clairement dans un document quels sont les modèles qu’il produit qui utilisent la technologie SMR. Elle est par exemple présente dans des disques de petites capacités (1 To et 2 To) pour les ordinateurs portables.

Western Digital fait de même sur son blog en détaillant quels sont les modèles SMR dans ses gammes Red, Red Pro, Blue, Black et Purple. Ainsi, le procédé d’enregistrement est utilisé sur certains disques WD Red, WD Blue et WD Black. Les disques WD Red Pro et WD Purple utilisent tous une technologie d’enregistrement conventionnelle (CMR). 

Seul Seagate manque à l’appel. Le constructeur n’a pas donné officiellement d’information sur la présence de la technologie SMR sur ses disques autres que ceux dédiés à l’archivage. Il a juste confirmé au site Blocks & Files que trois modèles Barracuda (2, 4 et 8 To) en sont dotés, ainsi qu’un modèle Desktop HDD 5 To.

Il faudra donc être vigilant si vous comptez acheter un disque dur pour des opérations d’écritures intensives.



[ad_2]

Source link