De l’autre côté du lit sur France 2 à 14h : 3 autres comédies romantiques de Sophie Marceau pour prolonger le plaisir – Actus Ciné

[ad_1]

De l’autre côté du lit est diffusé sur France 2 à 14h, l’occasion de vous recommander 3 autres comédies romantiques avec Sophie Marceau afin de prolonger le plaisir.

Jean-Marie Leroy

De La Boum à L’Etudiante en passant par BraveheartLe Monde ne suffit pas ou Les Femmes de l’ombre, Sophie Marceau a su se constuire une filmographie diversifiée. Depuis la fin des années 2000, l’actrice semble prendre du plaisir à tourner des comédies romantiques, comme celle proposée par France 2 cet après-midi, De l’autre côté du lit.

Sophie Marceau et Dany Boon campent Ariane et Hugo. Ces derniers décident d’échanger leur vie pour échapper à la routine, qui, après dix ans de mariage, leur donne le sentiment d’être des hamsters pédalant dans une roue. Elle se retrouve du jour au lendemain à la direction d’une entreprise de location de matériel de chantier. Et lui s’improvise vendeur de bijoux à domicile… Mais la vie est-elle plus belle lorsqu’on la contemple de l’autre côté du lit ?

Si les deux comédiens forment un couple improbable à l’écran, ils parviennent à donner à cette romcom un couleur optimiste et loufoque. Avant même l’écriture du film, la réalisatrice Pascale Pouzadoux et les producteurs ont immédiatement pensé à Sophie Marceau« Je ne la connaissais pas, mais nous avons le même âge et je l’ai vue s’épanouir de film en film depuis que je suis jeune pour devenir l’immense actrice qu’elle est, confie la réalisatrice. Elle était idéale pour jouer Ariane ; elle est séduisante, pétillante tout en ayant un côté très maman. C’est une nature vivante et drôle.

Pour prolonger le plaisir de voir Sophie Marceau dans des comédies romantiques légères et enlevées, voici 3 autres films que nous vous recommandons :

FANFAN

En 1993, la comédienne croise la route de Vincent Perez dans Fanfan (à ne pas confondre avec Fanfan la tulipe, avec le même Perez). Dans ce long-métrage, nous suivons Alexandre, un jeune homme de 25 ans. Il s’apprête à épouser Laure, avec laquelle il a déjà l’impression de former un vieux couple. Il fait bientôt la connaissance de Fanfan et succombe aussitôt à son charme… 

Sophie Marceau campe une Fanfan fantasque et joyeuse dans cette comédie romantique un peu kitsch mais qui sent bon les 90’s. Le duo qu’elle forme avec Vincent Perez est indéniablement glamour, les comédiens parvenant à tirer le meilleur parti d’un récit qui paraîtra peut-être trop mielleux à certains.

 

UN BONHEUR N’ARRIVE JAMAIS SEUL

Petit saut dans le temps pour nous retrouver en 2012. James Huth réunit Sophie Marceau et Gad Elmaleh pour Un bonheur n’arrive jamais seul. L’humoriste interprète Sacha, un pianiste qui joue dans un club de jazz et adore séduire des jolies filles. Il vit dans l’instant, pour le plaisir. Sans réveil-matin, sans alliance, sans impôt. Quant à Charlotte (Sophie Marceau), elle a trois enfants, deux ex-maris et une carrière professionnelle à gérer. Elle n’a aucune place pour une histoire d’amour. Tout les oppose. Ils n’ont rien à faire ensemble… Ils sont faits l’un pour l’autre.

A priori étrange, le duo Sophie Marceau / Gad Elmaleh fonctionne pourtant à merveille dans cette romcom qui coche toutes les cases du genre et ravira les fans. Le film est très bien rythmé et bénéficie du sens de la répartie cher à James Huth (Brice de Nice), lui conférant un aspect comédie américaine des années 50 façon Billy Wilder (toutes proportions gardées).

 

UNE RENCONTRE

Après Vincent Perez et Gad Elmaleh, Sophie Marceau tombe amoureuse de François Cluzet dans Une rencontre (2014). Les deux acteurs incarnent Elsa écrivain, et Pierre, avocat. Ils se croisent lors de la soirée de clôture d’un salon du livre : un regard, un briquet qui change de mains, des rires un peu trop nerveux, le frémissement d’une histoire possible… Sauf que la vie de Pierre, c’est d’abord sa famille : ses enfants et Anne, sa femme depuis quinze ans. Elsa, de son côté, se reconstruit peu à peu suite à un divorce compliqué, se partageant entre l’écriture, ses ados qui grandissent trop vite, ses amies et une histoire légère comme l’air avec Hugo, son jeune amant.

Pour elle, l’homme marié est un tabou et même pire : une erreur. Pourtant… Dès le premier regard, la rencontre de Pierre et Elsa s’inscrit dans une temporalité différente, comme si présent et futur possible se dédoublaient, s’entrechoquaient… jusqu’à créer une réalité où tout serait possible. Avec ce film, Lisa Azuelos retrouve Sophie Marceau après LOL et nous gratifie d’une romcom sensorielle et poétique. De plus, le long-métrage est sublimé par le charisme, l’intensité et l’électricité se dégageant de ses deux acteurs principaux. Mention spéciale à Alexandre Astier, qu’on n’attend pas forcément dans ce genre de rôle.

 

[ad_2]

Source link