L’Europe a récupéré nos données mobiles pour lutter contre la pandémie

[ad_1]

Le commissaire européen Thierry Breton a contacté les plus gros opérateurs mobiles européens, de manière à récupérer les données de géolocalisation agrégées et anonymisées de leurs abonnés. Il a déclaré ce matin sur France Info qu’ils avaient acceptés de jouer le jeu. Orange a transmis celles de ses 24 millions de clients il y a déjà plusieurs jours.

Modéliser l’évolution de la pandémie

Cette data va alimenter des algorithmes, de manière à modéliser l’évolution de la pandémie de coronavirus, mieux prévoir les besoins médicaux et vérifier si la population respecte les règles de confinement.

En France, Orange avait déjà confié ses données à l’Inserm avec les mêmes objectifs. Par ailleurs, le CARE (Comité analyse recherche et expertise) étudie actuellement la possibilité de tracer les déplacements des malades. Cela pose des problèmes de respect de la vie privée et nécessiterait de modifier la loi.



[ad_2]

Source link