Depuis qu’il est chez vous, votre chien se souvient-il de sa mère malgré la séparation ?



Votre chien pourrait-il reconnaître sa mère après des années de séparation ? Ressent-il le manque de sa fratrie ? Des experts apportent des réponses pour vous permettre de mieux comprendre votre toutou…

Vous êtes-vous déjà demandé si votre chien pensait encore à sa mère ou à sa fratrie après avoir été séparé d’eux pour être adopté ? Il peut parfois être déchirant de retirer un chiot à sa mère même si c’est pour l’emmener avec soi dans une famille aimante, respectueuse et câline. Mais ce sentiment de culpabilité que l’on peut ressentir est-il fondé ?

Les chiens reconnaissent-ils l’odeur de leur famille ?

Selon Peter G.Hepper, psychologue de l’université de Belfast en Irlande, dans le cadre d’une étude, des experts de la Queen université au Canada ont opéré plusieurs tests olfactifs afin de déterminer si les chiens reconnaissaient l’odeur des membres de leur fratrie ainsi que de leur mère, deux ans après leur séparation. Et les résultats de cette expérience sont parlants ! 

Les scientifiques ont découvert qu’après deux ans de séparation, les chiens ne parvenaient à reconnaître l’odeur que d’un seul membre de leur fratrie, mais pas des autres. Mais surtout, ils semblent se souvenir parfaitement de l’odeur de leur mère et vice versa. Sur ce point, il n’y aurait pas de différence entre les races de chiens. Dans le cadre de l’étude, des Bergers allemands, mais aussi des Labradors et des Golden retrievers ont effectué ce test olfactif et le résultat était, la plupart du temps, identique.

Les chiens se languissent-ils de leur mère après la séparation ?

Il est logique que les chiens aient une forte reconnaissance de leur mère, car il s’agit d’une espèce nidicole. Cela signifie que les petits sont sous-développés à la naissance, mais avec l’aide de leurs parents, ils mûrissent“, a précisé Britt Rosendahl, comportementaliste canin, auprès du média The Dog People.

“Quitter la sécurité et la familiarité de leur mère et de leurs compagnons de portée peut être une expérience difficile”, a-t-il ajouté. Mais l’expert n’a pas été jusqu’à dire que le canidé se languit de sa mère après avoir été séparé de sa portée. “Il est préférable d’éviter d’humaniser le comportement des chiens, car les voir d’un point de vue humain peut rendre plus difficile leur véritable compréhension“, a-t-il conclu.

Actu à voir aussi ...  pendant 6 mois, ce forfait 200 Go coûte moins de 10 euros par mois

La mémoire des canidés serait tout à fait différente de la notre et, par conséquent, la séparation de leur mère ne serait pas si traumatisante… à moins que le toutou ne quitte sa portée avant 8 à 12 semaines, auquel cas il pourrait être confronté à une anxiété de la séparation, entre autres. Evitez le sevrage précoce de votre chiot et tout devrait bien se passer !



Source link