7 choses que vous ne saviez pas sur la star qui fête ses 55 ans ! (on prend clairement les paris)

[ad_1]

Céline Dion, qui souffre du syndrome de Stiff, ne donne plus de nouvelles mais, ce 30 mars, la star fête ses 55 ans. L’occasion en or pour sortir du silence et rassurer ses fans sur son état de santé au coeur de toutes les rumeurs ? En attendant, voici 7 choses à savoir que la chanteuse !

Quelle vie, quelle carrière… Des tubes en pagaille (Pour que tu m’aimes encore, Parler à mon père, Encore un soir, S’il suffisait d’aimer, My Heart Will Go On…), des récompenses aux quatre coins du monde (Grammy Awards, Victoire de la Musique, Juno…), une histoire d’amour culte (avec le défunt René Angélil), des résidences très lucratives à Las Vegas (au Caesars Palace)… Céline Dion s’est tracée un destin exceptionnel et si, depuis ses débuts dans le show business dans les années 1980, le grand public croit tout savoir d’elle, il y a encore quelques faits véritablement connus des fans purs et durs…

Alors que Céline Dion souffle une bougie de plus ce jeudi 30 mars 2023, voici 7 choses que vous ne saviez (peut-être) pas sur la diva québécoise

  • Céline Dion a déjà chanté en espagnol. La diva est connue aux quatre coins du monde et chante en deux langues : français et anglais. Mais, sur l’album A New Day Has Come, on peut l’entendre aussi chanter en espagnol sur le titre Aùn Existe Amor (reprise de L’Amour existe encore).
  • Céline Dion impliquée dans les JO de Paris. Non, vous ne rêvez pas, la diva devait bien mettre son grain de sel dans les Jeux Olympiques de Paris mais ceux de… 2012. Quand la ville était déjà candidate, elle avait accepté d’enregistrer une reprise de la chanson A Paris, Francis Lemarque. Malheureusement, cela n’avait pas suffit pour l’emporter, le comité préférant donner les JO à Londres.
  • Céline Dion a été huée sur scène à cause de René ! En effet, avant de devenir une star internationale applaudie partout sur la planète, la chanteuse a multiplié les petites scènes et les petites salles. En 1988, aux prémices de sa carrière américaine, elle se produit à Toronto pour la Saint-Jean-Baptiste. Son manager, René Angélil, invite des cadres de Sony-Canada et Sony-USA pour que Céline dévoile ses talents en anglais. Très mauvaise idée : elle avait été conviée à chanter par la communauté francophone de Toronto – au Harbour Front – et le fait qu’elle ne chante pas en français lors de cette fête a été très mal reçu. « Quand Céline a chanté en anglais, ils l’ont copieusement huée (…) Céline était visiblement décontenancée« , peut-on lire dans la biographie officielle signée de Georges-Hébert Germain. Ce qui servira de leçon à René, lequel mettra toujours le Québec à l’honneur par la suite dans la carrière de la chanteuse.
  • Céline Dion est accro au beurre de cacahuètes ! Réputée pour sa fine silhouette, qui lui a valu ces dernières années d’être l’objet de rumeurs d’anorexie, la chanteuse ne refuse pourtant pas de succomber aux plaisirs de la table. Si l’on sait qu’avec son défunt mari elle aimait manger du couscous – une révélation que l’on doit à C à vous – la diva est surtout accro au beurre de cacahuètes, avait-elle confié en 2019 à CBS Morning. Côté nourriture, elle est aussi devenue propriétaire de l’enseigne Schwartz’s à Montréal.
  • Céline Dion a échappé à la mort à seulement 2 ans. La diva a vécu une enfance heureuse avec ses frères et soeurs dans sa province de Charlemagne, au Québec, mais, pourtant, elle est passée pas loin du drame. « A deux ans, elle est renversée par une voiture dans la cour de la maison [le chauffard est un membre de la pègre local, ndlr]. Tous la donnent pour morte ; elle n’aura qu’une légère commotion cérébrale même si les médecins avoueront qu’elle n’est pas passée loin de la catastrophe« , lit-on dans le livre Céline Dion, entre rêve et réalité que lui consacrait Loïc Tremblay.
  • Céline Dion possède un jet privé. La star a fait fortune avec ses chansons, ses tournées mais aussi le merchandising et ses multiples contrats avec des marques (L’Oréal, Air Canada, Chrysler…). Aujourd’hui, sa fortune est estimée par Forbes à 470 millions de dollars. Alors, après avoir longtemps utilisé le jet privé du groupe Caesars Palace, la star aurait acheté un jet de la compagnie Bombardier pour la somme de 42 millions de dollars. Le modèle choisi ? Un Global Express XRS.
  • Céline Dion a autorisé qu’une de ses chansons serve à une campagne électorale. En effet, si la star n’a jamais ouvertement pris position en politique, tout porte à croire qu’elle penche du côté des Démocrates aux Etats-Unis. Sa chanson You and I avait ainsi servie de bande-son à la campagne de la sénatrice Hillary Clinton, envie de l’élection présidentielle de 2008.

[ad_2]

Source link