ce que vous ne savez pas sur le trublion



Joyeux anniversaire Patrice Laffont ! L’illustre présentateur qui a animé au fil des années “Fort Boyard”, “Des chiffres et des Lettres”, ou encore “Pyramides” fête ses 83 ans ce 21 août… et dévoile ses secrets.

Né le 21 août 1939 à Marseille, Patrice Laffont est le fils de l’éditeur Robert Laffont. Un environnement privilégié dont il n’a jamais souhaité profiter. “Je suis ce qu’on pourrait appeler un fils de famille. Mon père est l’éditeur Robert Laffont. J’ai donc bénéficié d’une vie, d’une atmosphère confortables, et j’aurais pu faire sans difficultés une belle carrière dans l’édition avec l’aide de papa. Mais le problème, c’est que je n’avais pas envie qu’on dise “normal, c’est le fils de…”. Orgueil de ma part, ou simplement envie de me prouver, mais j’ai préféré assumer mon propre destin”, a-t-il confié dans l’Écho républicain.

Patrice Laffont, fan de télé 

Après avoir fait les beaux jours de la télé pendant des années, l’octogénaire profite désormais de son temps libre pour passer de l’autre côté du petit écran. Et Patrice Laffont est un grand fan d’émissions télévisées ! “Je regarde toutes les nouvelles émissions pour me faire une idée. Tout sauf la télé-réalité. Je regarde The Voice, Quotidien. J’ai découvert Affaire Conclue avec ma copine Sophie Davant. J’adore. Dès que je suis chez moi l’après-midi, je regarde. Le concept est bon. Le casting est formidable. J’ai rencontre Pierre-Jean Chalençon, car il est venu sur le Fort, je l’ai félicité. C’est vachement bien fait”, a-t-il confié à Télé-Loisirs

Son drôle de rituel

Animateur culte de Fort Boyard aux côtés de la jolie Sophie Davant, Patrice Laffont avait de drôles d’habitudes, une fois les caméras éteintes. En effet, l’animateur et sa compère s’adonnaient à un petit jeu… inédit sur le Fort. “Fort Boyard, il y a de longs temps de latence (durant le tournage). Sophie et moi on faisait un espèce de petit jeu sportif qui s’appelait chatte-couille. Il fallait que je lui touche ce que vous pensez et elle ce que je pense. Quand on se prenait par derrière c’était deux points etc… C’était les championnats de France de chatte-couille !”

Panier percé

Si Patrice Laffont a vécu une vie riche d’émissions télévisuelles phares (Fort Boyard, Des chiffres et des Lettres, Pyramide), ses années de succès ont été pauvres… en économies. En effet, en 2019, à l’aube de ses 80 ans, le trublion du PAF avait révélé être totalement sur la paille. J’ai gagné pas mal d’argent même si je n’ai plus rien, car j’ai tout dépensé. Je suis une vraie cigale”, avait-il avoué à Télé-Loisirs.

La femme de sa vie

Patrice Laffont est un homme heureux et amoureux. Marié à sa femme Valérie depuis 1996 avec qui il a une fille, Mathilde, 25 ans, le comédien de 80 ans est plus comblé que jamais.
Malgré une séparation “sans divorcer” il y a un an, les amoureux “refont toit commun” et filent à nouveau le parfait amour…Ça se passe magnifiquement bien. On est mariés depuis vingt-trois ans. (…) Valérie est la femme de ma vie. On ne s’est jamais quitté en quelque sorte. (…) Quand je l’ai connue, elle avait 18 ans, et moi 40. J’ai toujours été avec des femmes plus jeunes”, avait-il révélé à Ici Paris.

Actu à voir aussi ...  Programme TV mardi 19 mai : Portrait de la jeune fille en feu et Love, Simon - Actus Ciné

Patrice Laffont, détesté par Louis de Funès

En 1964, le papa d’Axelle Laffont a fait une apparition au cinéma dans le film culte Le Gendarme de Saint-Tropez, où il jouait le rôle de Jean-Luc, jeune play-boy séducteur de Nicole Cruchot, la fille du célèbre Ludovic Cruchot, incarné par Louis de Funès.

S’il a adoré l’expérience, Patrice Laffont ne s’est pas fait que des amis durant le tournage… “On leur a quand même cassé trois bagnoles de tournage, le film ne nous intéressait pas trop, nous, tout ce qu’on voulait, c’était déconner. Et de Funès nous détestait ! Je vous le dis franchement, et on lui rendait bien !”, a lancé l’animateur dans Vivement Dimanche.

Patrice Laffont : ses péchés mignons

Le célèbre présentateur à l’énergie débordante est aussi un fin gourmet. “Gonflé” par la nouvelle cuisine, rapporte France 3, Patrice Laffont aime les recettes et vrais produits du terroir. Ses spécialités ? Le hachis parmentier et la fondue savoyarde ! 

Parolier pour Michel Sardou

Avant de se lancer dans la télévision, Patrice Laffont était parolier pour… Michel Sardou. C’est dans les années 1960, aux cours Furet, que les deux hommes se lient d’amitié, et Patrice écrit quelques titres pour son ami, dont Le Madras. “Michel est venu aux cours Furet avec Michel Fugain et comme j’étais une vedette du cours, je devais leur montrer une scène. C’est comme ça que je me suis retrouvé à écrire les dix premières chansons de Sardou et que Fugain en a composé la musique. Mais j’ai vite arrêté, parce que je n’ai pas pris le métier de parolier au sérieux. J’aurais dû… “, a-t-il révélé au Parisien.



Source link

Actu à voir aussi ...  Protocole sanitaire dans les écoles : vers un assouplissement en juin ?