Demain nous appartient : ce qui vous attend dans l’épisode 1135 du vendredi 4 mars 2022 [SPOILERS] – News Séries à la TV

[ad_1]

Dans le prochain épisode de « Demain nous appartient »… Tandis que Noor sort du coma, Tristan se venge de Vanessa. En parallèle, Nordine et Sophie se rapprochent.

Attention, les paragraphes qui suivent contiennent des spoilers sur l’épisode de Demain nous appartient diffusé demain soir sur TF1 ! Si vous ne voulez rien savoir, ne lisez pas ce qui suit !

Vendredi 4 mars dans Demain nous appartient

NOOR SORT DU COMA

Gabriel a été placé en garde à vue. Le lendemain matin, il est interrogé par le commandant Constant en compagnie de Maître Novack. Quand le policier évoque les nombreux messages qu’il a envoyés à Noor juste avant son accident, Gabriel avoue qu’il était énervé contre sa colocataire mais jure cependant qu’il n’est pas l’auteur des messages anonymes et encore moins de l’accident qui l’a plongée dans le coma. Au cours de l’interrogatoire, il révèle par ailleurs au policier que Noor fréquente un homme marié qu’elle croise souvent à l’hôpital. Sophie demande donc au commandant de creuser cette piste au lieu de s’acharner sur son client.

Pendant ce temps, Soraya est au chevet de sa sœur qui ne s’est toujours pas réveillée. Toutefois, ses constantes sont stables et son œdème continue de se résorber ce qui est encourageant. Au plus mal, Soraya ne comprend pas comment Gabriel a pu aller jusqu’à renverser Noor. Victoire lui fait alors remarquer que personne n’aurait pu prévoir ce qui allait se passer puis la prend dans ses bras pour la réconforter.

De retour au cabinet, Soraya apprend que Sophie est l’avocate de Gabriel. Furieuse, elle lui rappelle que sa petite sœur est dans le coma par sa faute. Après lui avoir dit que jusqu’à preuve du contraire il était présumé innocent, Sophie lui apprend que Noor entretient une liaison avec un homme marié.

Au commissariat, Damien a épluché l’ordinateur et le téléphone de Gabriel. Non seulement son téléphone a borné chez lui le soir de l’accident mais il s’est en plus fait livrer à manger à son domicile. Concernant les messages de menace, rien ne l’accuse. Désormais mis hors de cause, Gabriel est libéré et la police décide de se concentrer sur la piste de l’homme marié. 

Plus tard, Gabriel se rend au chevet de Noor mais Soraya le somme de quitter les lieux sur le champ. Les larmes aux yeux, le fils Guého jure qu’il ne lui aurait jamais fait de mal parce qu’il est amoureux d’elle. Mais rien n’y fait, l’avocate refuse de l’écouter et lui intime l’ordre de partir.

En fin de journée, Noor se réveille. Comme elle a très mal à la tête, Cédric décide d’aller chercher un médecin et laisse Soraya s’occuper d’elle en son absence.

Peu après, Cédric profite d’être seul avec Noor pour lui présenter ses excuses concernant tout ce qu’il lui a dit avant son accident. Il déclare ensuite qu’il n’a jamais voulu que leur histoire s’arrête car il tient trop à elle. Et d’ajouter qu’il a cru devenir fou à l’idée de la perdre. S’il lui a dit toutes ces choses, c’est parce qu’il avait peur qu’elle gâche sa vie à cause de lui mais également parce qu’à ses yeux, elle mérite mieux qu’un homme marié et père de famille. Touchée, Noor l’enlace avant de se plaindre de terribles maux de tête.

En parallèle, Damien est parvenu à retrouver les messages de menace dans le téléphone de Noor. Ces derniers confirmant bien sa liaison avec un homme marié, Martin souhaite qu’il cherche des réservations d’hôtel puis somme Aurore de se concentrer sur l’entourage de la jeune femme.

Prévenu par l’hôpital du réveil de Noor, Martin se rend immédiatement sur place pour l’interroger. Malheureusement, elle n’a aucun souvenir de son accident. Tandis qu’il lui pose des questions sur son amant, Noor a de nouveau de violents maux de tête qui obligent Martin à appeler un médecin en urgence.

TRISTAN SE VENGE DE VANESSA

Au Spoon, Mona attend qu’un serveur vienne prendre sa commande. En voyant Vanessa, la mère de Georges commande un café mais la cheffe refuse car ce n’est pas son métier. Agacée, Mona lance que de toutes les filles de Sète, il a fallu que son fils sorte avec la seule Gorgone. Tandis que Vanessa lui signale que Georges est plutôt heureux avec elle, Mona rétorque qu’elle n’en sait rien puisqu’il ne lui donne plus de nouvelles depuis qu’il vit avec elle. Vanessa rétorque alors qu’elle vit sur le même palier et que rien ne l’empêche de lui rendre une petite visite.

Plus tard, le Spoon reçoit un commentaire négatif sur le net. En effet, une certaine « Lisa34 » déplore que la cuisine de l’établissement soit à l’image de la cheffe : détestable. De son côté, Tristan n’est pas non plus épargné. S’il n’est pas méchant, la cliente le juge plutôt lunaire et critique ses pulls qu’elle qualifie d’improbables.

Déterminée à prouver qu’il s’agit de Mona, Vanessa, dont la réputation est en jeu, sollicite l’aide de Georges et Damien. Après quelques recherches, ils découvrent que Lisa34 n’est autre que Tristan.

Peu après, Louise et Bart convoquent Tristan qui leur demande pardon mais explique toutefois que sa collègue le pousse à bout. Comme le couple refuse de licencier Tristan, Vanessa menace de poser sa démission. Tristan propose bien de s’occuper de la cuisine à sa place mais Bart et Louise lui font remarquer qu’il n’a pas de formation dans ce domaine. Au moment où Tristan déclare que cela ne doit pas être si compliqué que cela, Vanessa voit rouge et préfère se coltiner les pulls immondes de son collègue plutôt que de voir son restaurant couler. Elle déclare donc qu’elle reste.

NORDINE ET SOPHIE SE RAPPROCHENT  

En apprenant que Sophie allait représenter la victime de violences conjugales, Martin s’agace. Quand il comprend que c’est son fils qui lui a parlé de cette affaire, Martin essaie de lui faire comprendre qu’elle se sert de lui. Cependant, Nordine n’en est pas si sûr et estime de plus qu’il n’y a pas de mal si cela permet à quelqu’un d’obtenir un bon avocat.

Pour tirer cette histoire au clair, Nordine se rend au cabinet Perraud. Sophie confirme avoir contacté la victime après qu’il lui a parlé de l’affaire. Elle se dit également certaine qu’en continuant à collaborer ensemble, ils pourront en aider d’autres.

Victor, qui a assisté à leur échange, a très bien compris le jeu de sa collègue. Lorsqu’il l’accuse de faire de Nordine un pourvoyeur de clients, Sophie lui rappelle que son procès débute lundi prochain puis précise que s’il est aussi arrogant avec la juge, elle ne pourra plus rien pour lui.

La nuit tombée, Nordine retourne au cabinet Perraud pour donner à Sophie quelques informations confidentielles sur une affaire en cours. Même si elle est prête à tout pour ses clients, elle pense en revanche qu’il prend trop de risques pour son travail. Comme Nordine répond que cela ne lui pose pas de problème, Sophie avoue qu’il lui plaît et qu’elle n’a pas envie de gâcher cela. La température monte alors très vite entre eux, à tel point qu’ils partagent finalement un moment d’intimité.

[ad_2]

Source link