Jennifer Aniston, à la recherche de l’homme idéal : critères et exigences



Jenifer Aniston est en quête du grand amour, d’un compagnon qui partagera sa vie…Pour mettre toutes les chances de son côté, l’actrice a listé les qualités qui la feront craquer à coup sûr.

Inoubliable Rachel Green dans la série Friends, puis héroïne d’une kyrielle de comédies romantiques à succès, Jennifer Aniston n’en finit pas de se faire remarquer sur les écrans. Couronnée “personnalité la plus sexy de la (précédente) décennie”, immortalisée sur Boulevard de la Gloire avec une étoile à son nom, notre Girl Next Door préférée ne faisait pourtant pas d’étincelles dans sa jeunesse.
Mauvaise élève au physique ingrat, serveuse puis factrice, le vilain petit cancre est devenu fantasme ambulant à force de séances de Pilates, de sueur, de régimes sévères et surtout d’une coupe de cheveux qui fait toujours autorité chez les coiffeurs.

Jennifer Aniston, relookée pour la gloire et le succès

En 2005, lorsque Brad Pitt lui a préféré les bras filiformes d’Angelina Jolie, la jolie Jennifer ne s’est pas laissé aller. Résultat : une silhouette svelte, un corps sculpté et un charme à faire pâlir de jalousie les minettes de chez Elite !
Le seul problème de Jen ? Le tic-tac retentissant de son horloge biologiqueTentant à chaque nouvelle liaison de déceler chez l’heureux élu les qualités indispensables au père de ses rejetons, Jennifer Aniston a effrayé ses prétendants.
Après avoir fricoté avec le top model Paul Sculfor, batifolé avec le viril Vince Vaughn (La Rupture), craqué pour Bradley Cooper, son collègue dans “Ce que pensent les hommes”, trouvé en son partenaire du Chasseur de primes, Gerard Butler, un camarade attirant, notre sex-symbol a pris dans ses griffes Josh Hopkins, de la série Cougar Town. Alors qu’elle s’épanouissait avec un richissime banquier européen, Jen s’est remise à la colle avec le bluesman qui lui avait brisé le cœur: le guitariste John Mayer, rockeur immature et tapageur.
Larguée à tire larigot, l’ex-Mrs Pitt a pris du recul et de bonnes résolutions.

Actu à voir aussi ...  notre sélection des Surface en promotion 

Coup de foudre servi sur un plateau, Jennifer Aniston a rencontré Justin Theroux en mai 2011, sur le tournage de Peace, love et plus si affinités. Acteur, producteur, scénariste, ce beau brun ténébreux cultivait une allure de bad boy. Rebelle estampillé “Art et Essai”, le garçon est tatoué de la tête aux pieds. Malgré un C.V, un torse et des biceps un peu moins étoffés que ses illustres prédécesseurs, ce descendant d’une grande famille d’écrivains lui a passé la bague au doigt. Ensemble, ils ont vécu 6 ans dans un manoir du quartier chic de Bel Air à Los Angeles (acquis pour environ 22 millions de dollars), avant une séparation ultramédiatisée.

Jennifer Aniston, d’aventures en ruptures

Elle balaye aujourd’hui d’un revers de main les récits de pauvre petite fille riche dont elle est l’héroïne. La cinquantaine tassée, confortée dans son choix par ses ruptures à répétition, Notre Girl Next Door ne cherche plus le prince charmant à tout prix. Elle a préféré rester célibataire pour prendre soin d’elle.
J‘ai été en couple depuis que j’ai 20 ans, donc il y a quelque chose de vraiment agréable à prendre son temps”, a-t-elle confié au micro du podcast Lunch with Bruce pour la radio SiriusXM, et de poursuivre: “Je n’ai pas voulu sortir avec quelqu’un pendant longtemps et j’ai vraiment aimé être ma propre femme sans faire partie d’un couple”.
Mais à 52 ans, la star est disposée à retrouver l’amour! “Personne d’important n’a encore retenu mon attention, mais je pense qu’il est temps. Je pense que je suis prête à partager quelque chose avec quelqu’un, a avoué Jennifer Aniston. 

Actu à voir aussi ...  Il était une fois la pâtisserie

Jennifer Aniston décrit son homme idéal 

La liste des prétendants s’allonge – des rumeurs lui ont prêté des romances avec son compagnon à l’écran dans la série Friends David Schwimmer et le mannequin (ex d’Halle Berry) Gabriel Aubry – mais Jen n’a toujours pas trouvé chaussure à son pied! Pas question, pourtant, d’avoir recours aux applications de rencontres : la quinqua qui se dit “de la vieille école“.
Son chevalier servant, la comédienne l’imagine “confiant sans être arrogant”, généreux et gentil, avec lequel la conversation sera facile dès la première fois. Et si elle n’attache pas vraiment d’importance à l’apparence, le prétendant doit être en bonne santé et faire du sport: “la forme physique est importante” pour séduire l’une des célibataires les plus en vue de Hollywood. Messieurs, à vos crayons (pour une lettre)… et à vos baskets!



Source link