A Vincennes, un immeuble transformé en maison familiale



Une nouvelle affectation

Cet ancien immeuble accueillait 4 logements distribués sur 2 niveaux et reliés par un escalier central. Au sous-sol, des caves individuelles pour tous les habitants. Les 8 fenêtres de la façade d’origine étaient réparties de façon symétrique et équitable pour les locataires. Tandis qu’à l’arrière un appentis et un garage occupaient le terrain, sans offrir le loisir d’un espace jardin. Désormais, les élégantes persiennes rajoutées signent l’extérieur du bâtiment, dont l’intérieur a été entièrement restructuré pour accueillir une seule famille. 

Un espace extérieur redessiné

Lors de la rénovation, la surface au sol totale de 400 m² n’a pas réellement évolué puisque celle du garage démoli a servi à construire une extension en forme de L. La façade aveugle a été percée de 4 nouvelles ouvertures, pratiquées dans l’alignement des fenêtres existantes, tandis que la toiture surélevée, pour dessiner un étage supplémentaire, a été agrémentée de 4 nouvelles fenêtres enchâssées dans le toit à La Mansart. En harmonie avec l’alignement symétrique des fenêtres d’origine de la façade principale, la porte d’entrée existante a été conservée. Aujourd’hui, le jardin en contrebas, auquel on accède de la maison par l’extension et la terrasse, séparée de la parcelle végétalisée par quelques marches, est connecté à l’habitation. Et la sortie sur la rue adjacente, côté jardin, a été recomposée avec la création d’un portail aux dimensions élargies.

Un intérieur restructuré

Dans le couloir aveugle, l’architecte Camille Hermand a ouvert deux baies vitrées qui donnent sur la salle à manger et le petit salon. Et la porte qui ouvrait sur l’extérieur permet désormais l’accès à l’extension. Au rez-de-chaussée, la cuisine a été aménagée dans le volume de plusieurs petites pièces décloisonnées. A sa suite, la salle à manger, deux salons et une grande bibliothèque complètent ce niveau à la configuration très ouverte. A l’étage, un code couleur noir relie les espaces, tandis qu’au troisième niveau les teintes douces et le blanc dominent. Tandis que les caves d’origine ont été transformées en atelier, buanderie et salle de gym.

Actu à voir aussi ...  Horoscope du lundi 27 septembre

Contact : www.camillearchitectures.com





Source link