date de réouverture, vente à emporter, mesures



Avec la mise en place du confinement en France, tous les restaurants ont fermé leurs portes. Ils sont néanmoins autorisés à faire de la vente à emporter et de la livraison. Quelles sont les règles quand on vient chercher sa commande ? Quand pourront-ils rouvrir ? Avant 2021 ?

[Mis à jour le mardi 17 novembre à 18h02] Le deuxième confinement en France entre en vigueur jusqu’au 1er décembre. Tous les commerces essentiels comme les bars et les restaurants sont fermés. Néanmoins, les restaurants sont autorisés à organiser une activité “de livraison et de retrait de commande”. Pendant leurs heures d’ouverture, les restaurants doivent respecter un protocole sanitaire renforcé. Distanciation physique, gestes barrière, capacité d’accueil maximum… Le point sur les mesures sanitaires, validées par le Haut Conseil pour la Santé Publique le 5 octobre et détaillées dans un communiqué du Ministère de la Santé. Enfin, afin de s’assurer que ces mesures sanitaires renforcées soient bien respectées, le gouvernement prévoit une “procédure accélérée” qui permettra la fermeture complète de l’établissement en cas d’infraction.

Fermeture des restaurants jusqu’à quand ?

Pour le moment, les restaurants sont fermés jusqu’au 1er décembre. Toutefois, Emmanuel Macron a promis une réévaluation du dispositif tous les 15 jours, donc à la mi-novembre. “Tous les 15 jours, nous ferons le point sur l’évolution de l’épidémie. Nous déciderons le cas échéant de mesures complémentaires et nous évaluerons alors si nous pouvons alléger certaines contraintes, en particulier sur les commerces”, a-t-il précisé lors de son allocution du mercredi 28 octobre sur les chaînes de télévision. A priori, il n’y aurait pas de réouverture des cafés, bars et restaurants d’ici la fin de l’année 2020, selon les informations de franceinfo recueillies de sources concordantes le lundi 16 novembre. La date du 15 janvier 2021 a été évoquée à Bercy, mais elle doit être encore confirmée. Le Premier ministre Jean Castex doit faire une annonce sur ce sujet la semaine prochaine.

Actu à voir aussi ...  Discord lutte à sa manière contre les dégâts causés par coronavirus

La vente à emporter et la livraison sont-elles autorisées ?

Oui. Les restaurants peuvent assurer la livraison de repas à emporter ou en livraison à domicile. “Ils sont donc autorisés à ouvrir pour préparer les commandes et assurer le retrait des commandes par les clients“, a précisé le Premier ministre Jean Castex lors de sa conférence de presse le jeudi 29 octobre. Les restaurants ne sont pas autorisés à faire un service à table en revanche. 

Faut-il une attestation pour venir chercher sa commande ?

Oui. Il faut télécharger et remplir une attestation de déplacement dérogatoire pour sortir de son domicile. Elle est disponible sur le site du Ministère de l’Intérieur. Il faut cocher comme motif “Déplacements brefs, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile”

Quelles sont les règles sanitaires dans les restaurants ?

Distanciation physique : les clients qui viennent chercher leur commande ou récupérer leurs plats à emporter doivent respecter la distanciation physique d’un mètre minimum. 

Capacité d’accueil maximale : les restaurateurs doit définir une capacité d’accueil maximale qui doit clairement être affichée à l’entrée de l’établissement et sur le site web du restaurant, le cas échéant. Ils peuvent également faire attendre leurs clients à l’extérieur du restaurant et les appeler un par un pour qu’ils viennent récupérer leur commande. 

► Cahier de rappel : chaque restaurant doit mettre à disposition des clients un “carnet de rappel” dans lequel ils doivent y inscrire leurs coordonnées (prénom, nom, numéro de téléphone ou adresse mail) ainsi que la date et l’heure de leur venue. Ce cahier permet d’identifier et de contacter plus rapidement les cas contact en cas de contamination. le restaurateur mettra ce cahier à la disposition de l’Agence Régionale de Santé ou de l’assurance maladie en cas de déclenchement d’un contact-tracing. Dans tous les cas, ces données seront détruites après un délai de 14 jours. Si un client refuse de transmettre ses coordonnées, le restaurateur doit lui refuser l’accès. Cette mesure est déjà en vigueur en Belgique, en Italie, en Allemagne et au Portugal. 

Actu à voir aussi ...  Tout le monde devrait connaître cette astuce pour ramasser du verre cassé sans en oublier, c'est la plus sûre

• Voir un exemple de formulaire de recueil des données dans le cadre d’un cahier de rappel (Cnil)

Gel hydroalcoolique : un flacon de solution hydroalcoolique doit être disponible sur chaque table et non plus seulement à l’entrée du restaurant. 

Port du masque : le masque est obligatoire partout dans le restaurant pour les clients, lorsqu’ils attendent leur commande ou qu’ils viennent payer. Les membres du personnel doivent garder leur masque pendant les horaires d’ouverture, en salle et en cuisine. Il est interdit de porter toute protection faciale (exemple : demi-visière) autre que le masque grand public en tissu réutilisable répondant aux spécifications de l’Afnor (de catégorie 1). Le port d’un masque à usage médical normé est possible. Le masque doit obligatoirement couvrir le nez, la bouche et le menton.



Source link