Microsoft met fin au support des processeurs 32-bit avec la dernière mise à jour de Windows 10



La mise à jour de Mai 2020 pour Windows 10 (version 2004) est désormais disponible pour les développeurs et les partenaires OEM de Microsoft. L’éditeur vient de publier un document qui précise la configuration minimale pour exécuter le système d’exploitation. En particulier, ce document indique que les nouveaux ordinateurs Windows 10 devront utiliser une version 64 bits du système d’exploitation et que Microsoft ne fournira plus de version 32 bits à ses partenaires OEM.

Cela s’explique par le fait que les ordinateurs actuels (portables et de bureau) utilisent tous des processeurs 64 bits. En revanche, les utilisateurs disposant d’une version 32 bits de Windows 10 ne seront pas impactés et pourront continuer de l’utiliser. Par exemple, si votre machine est équipée de la version 32 bits de la dernière mise à jour majeure de Windows 10 (1909), il est fort probable qu’il puisse recevoir la mise à jour de Mai 2020. 

Microsoft commence donc le long processus qui vise à supprimer définitivement la version 32 bits de Windows 10.

La mise à jour de Mai 2020 est compatible avec les nouveaux processeurs d’Intel et d’AMD, dont le Ryzen 4000. Les spécifications sont similaires à celles de la précédente version pour le minimum de mémoire et de stockage :

  • Version 32 bits : au moins 1 Go de RAM et 32 Go de stockage.
  • Version 64 bits : au moins 2 Go de RAM et 32 Go de stockage.

La mise à jour de Mai 2020 sera déployée pour le grand public entre le 26 et le 28 mai.

Actu à voir aussi ...  cancer, sa soeur, où vit-elle, âge... tout savoir de la chanteuse

Source : Neowin





Source link