son lancement en septembre semble de plus en plus compromis



Septembre approche, et avec lui l’automne et l’arrivée traditionnelle des nouveaux iPhone. Si des sources internes à Apple ont déjà laissé entendre que ces iPhone pourraient être repoussés de plusieurs mois, il semble effectivement que la production de ces smartphones rencontre quelques soucis.

De nouveaux processus et des retards…

Selon Ming-Chi Kuo, analyste très informé des faits et gestes d’Apple, l’entreprise américaine a commencé le processus de qualification pour ces iPhone à distance, puisque ses ingénieurs ne peuvent pas se rendre en Chine. Cela implique davantage de délégation de tâches aux employés locaux. Une nouvelle méthode et des aller-retours, qui ont déjà provoqué un retard d’un mois dans les vérifications techniques.

Ming-Chi Kuo, qui indiquait, il y a quelques mois, que cette nouvelle gamme comporterait quatre modèles tous 5G, précise que la production de masse ne pourrait commencer faiblement qu’à l’automne.
Les modèles d’iPhone 5,4 et 6,1 pouces franchiraient ce cap en septembre prochain, tandis que le modèle 6,7 pouces devrait attendre jusqu’en octobre pour être produit en masse, car il est le plus « compliqué » à assembler.

En plus de ces retards dans les étapes classiques de développement, Apple aurait également revu le design des antennes 5G millimétriques de ses appareils, ce qui compliquerait davantage la tâche.

Il semble difficile de pouvoir tabler sur une annonce en septembre, dans ce contexte particulier. Quoi qu’il en soit, Apple pourrait annoncer, plus tardivement que d’habitude mais simultanément, tous ses nouveaux iPhone. Il pourrait aussi ne les commercialiser que de manière échelonnée. Ce ne serait toutefois pas une première. Cela avait été notamment le cas avec les iPhone X et XR.

Actu à voir aussi ...  Il était une fois la pâtisserie

L’iPhone SE Plus repoussé ?

Les iPhone 12 ne seraient pas les seuls à être concernés par la désorganisation liée à la crise du covid-19. La semaine dernière, Apple annonçait son iPhone SE 2020, et ceux qui espéraient voir un modèle grand format présenté en même temps en ont été pour leur frais – même si les rumeurs et analyses voyaient plutôt ce produit arriver l’année prochaine.

Justement, aujourd’hui, Ming-Chi Kuo vient de publier une nouvelle note à l’intention des investisseurs dans laquelle il détaille que l’iPhone SE Plus, qui adoptera une dalle de 5,5 pouces, comme les iPhone 8 Plus, par exemple, ne devrait désormais pas arriver avant la seconde moitié de l’année prochaine. Ce changement de plan serait en partie lié à la crise sanitaire et aux soucis provoqués dans les chaînes d’approvisionnement et de production.

Apple est sans doute impatient de sortir ce modèle, car il semblerait, toujours à en croire Ming-Chi Kuo, que les précommandes de l’iPhone SE soient bien meilleures qu’attendu. Le géant de Cupertino pourrait en écouler 12 à 14 millions au deuxième trimestre 2020 et dix millions au trimestre suivant.

Source : 9to5mac





Source link