Disney+ atteint les 50 millions d’abonnés dans le monde



C’est peu dire que le lancement de Disney+ est une réussite. La firme aux grandes oreilles annonce avoir atteint les 50 millions d’abonnés cinq mois après un lancement qui s’était, dans un premier temps, limité à l’Amérique du Nord, à l’Australie et aux Pays-Bas. Son président, Bob Iger s’était déjà félicité début février lorsque la plateforme avait dépassé les 28 millions d’abonnés. Mais avec l’ouverture fin mars et début avril à l’Europe, le nombre d’abonnés à quasiment doublé. 

S’abonner dès maintenant à Disney+ à partir de 6,99 par mois

« Nous sommes honorés que Disney + plaise à des millions de personnes et cela augure bien de notre expansion à venir en Europe de l’Ouest, au Japon et dans toute l’Amérique latine plus tard cette année », s’est réjoui le PDG de Disney dans un communiqué publié mercredi 8 avril. 

En Inde, 8 millions d’abonnés en une semaine

Les chiffres les plus impressionnants viennent sans doute d’Inde, où le service a été lancé la semaine passée. La péninsule compte certes 1,3 milliard d’habitants, mais elle a enregistré 8 millions de nouveaux abonnés Disney+ sur les premiers jours de disponibilité du service via la plate-forme Hotstar. En France, il est bien plus difficile d’avoir une estimation du nombre d’abonnés. Nous avons posé la question à Disney, qui ne souhaite pas communiquer sur des chiffres locaux. Néanmoins, l’annonce des résultats financiers de la firme, en mai, devrait donner quelques indications quant aux nombres d’abonnements par zones géographiques. 

Enfin, selon App Annie l’outil d’analyse de l’utilisation des applications mobiles, l’application Disney+ aurait été téléchargée 1,8 million de fois en France, sur iOS et Android, pour la seule journée du 7 avril, date du lancement de la plate-forme en hexagone. 

Actu à voir aussi ...  Horoscope semaine du 24 au 30 août

Le confinement participe-t-il au succès de Disney+ ?

Disney n’en fait évidemment pas mention dans sa communication, mais la pandémie de Covid-19, qui a mis plus de trois milliards de personnes en confinement, n’est peut être pas tout à fait étrangère au succès de sa plate-forme. C’est bien évidemment une donnée impossible à quantifier mais il convient de rappeler que les prévisions initiales de Disney au moment de l’annonce du service étaient bien inférieures aux chiffres actuels. En effet, à son lancement, Disney+ visait de 60 à 90 millions d’abonnés dans le monde… avant 2024. Cinq mois seulement après son lancement, la fourchette basse de ces prévisions est presque atteinte alors que le service n’est toujours pas accessible dans de nombreux pays.

Si le lancement de Disney+ est une réussite en termes de chiffres, il convient de le mettre en perspective avec son principal concurrent. En effet, Netflix, disponible depuis 2014, est encore loin devant avec 167 millions d’abonnés dans le monde selon ses chiffres annoncés en janvier. 





Source link