L’Autopilote des Tesla va empêcher la voiture de griller les feux rouges



Tesla serait sur le point de mettre à jour son Autopilote. L’option phare de la marque californienne devrait se doter d’une fonctionnalité qui lui permettra de reconnaître la signalisation en ville et, par exemple, de s’arrêter au feu rouge. C’est une option de sécurité qui doit d’abord empêcher chaque propriétaire de Tesla de griller les feux tricolores. La fonctionnalité serait en bêta test chez quelques propriétaires de Model S et autres Model 3 triés sur le volet. L’un d’entre eux, titulaire du compte Twitter « Out of Spec Motoring » a pu filmer le comportement de l’Autopilote à l’approche d’un feu rouge dans une vidéo publiée dans la foulée. 

Bien évidemment, c’est au propriétaire de la Tesla concernée de choisir s’il activera ou non cette option de sécurité.

Un Autopilote plus limité pour la France

La gestion des feux rouges n’est pas une totale nouveauté du côté de Tesla. Le constructeur y songe depuis des mois et avait déjà dévoilé une première version de ses travaux au printemps dernier avec l’option « Autosteer Stop Light Warning ». Celle-ci avertissait le conducteur de la proximité d’un feu rouge mais sans prendre le contrôle sur le véhicule. La nouvelle version va donc plus loin et fait partie intégrante des capacités annoncés par Elon Musk pour la partie voiture autonome de ses Tesla. Si quelques rares utilisateurs semblent en être dotés aux Etats-Unis, il n’est pas encore question d’une date de déploiement massif.

Surtout, même quand elle sera suffisamment testée et jugée apte à la route, cette fonctionnalité ne devrait pas être disponible pour tous. En France, par exemple, elle ne sera tout simplement pas proposée. Quant aux Etats-Unis, elle ne sera téléchargeable que pour les clients ayant opté pour le pack « Full Self-Driving » (voiture autonome) à 7000 dollars. 

Actu à voir aussi ...  Il était une fois la pâtisserie





Source link