L’iPhone 12 devrait enfin intégrer une caméra 3D pour grandement  améliorer photo et réalité augmentée

[ad_1]

Il devrait être l’un des composants importants du prochain iPhone. Un système de caméra 3D pourrait être enfin incorporé à l’offre optique arrière de la prochaine génération de smartphones d’Apple.
Ce nouveau module, appelé ToF, pour Time of Flight, mesure le temps que prend un faisceau laser parti de l’appareil pour y revenir. C’est un moyen  précis de mesurer les distances, les profondeurs dans un espace 3D. Cela permet d’isoler les sujets de leur environnement pour, par exemple, y appliquer un effet de bokeh en mode portrait.

Ce système d’évaluation des profondeurs est déjà utilisé par Apple pour son capteur TrueDepth en façade de ses iPhone équipés de Face ID. Il permet de reconnaître de manière plus précise le propriétaire de l’iPhone pour déverrouiller l’appareil.
D’après Fast Company, qui a obtenu l’information d’une source qui souhaite rester anonyme, c’est d’ailleurs Lumentum, qui fournit déjà Apple pour Face ID, qui devrait également fournir ce nouveau système.

Un pas supplémentaire vers la réalité augmentée

En intégrant ce système de « caméra temps de vol » au module photo principal de son prochain iPhone, Apple pourrait l’utiliser non seulement pour la photo, mais surtout pour la réalité augmentée.
On sait qu’une application dédiée (nom de code « Gobi ») est prévue dans iOS 14. Elle permettrait notamment en boutique de pointer son iPhone vers un produit et de voir apparaître ses caractéristiques autour de lui.

Apple ne serait pas la première marque à intégrer une caméra 3D à ses smartphones. Samsung l’a par exemple déjà fait sur des Galaxy Note 10+, S20+ et S20 Ultra.
Elle permet entre autres de régler l’intensité du flou d’arrière plan sur les photos et les vidéos, mais aussi de mesurer la taille et le volume d’objets. On sait qu’Apple croit beaucoup à la réalité augmentée, les nombreuses déclarations de Tim Cook à ce sujet en témoignent. Ce composant permettrait de donner à ses smartphones les moyens de ses ambitions.

Source : Fast Company



[ad_2]

Source link