les services de livraison de repas s’adaptent à l’épidémie

[ad_1]

Pour limiter la propagation du Covid-19, le gouvernement recommande aux personnes de limiter au maximum leurs déplacements. Sans surprise, les services de livraison de nourriture à domicile s’attendent donc à des pics de fréquentation. Pour rassurer leurs clients, UberEATS, Frichti et Deliveroo  nous annoncent lancer une option de « livraison sans contact » qui consiste à déposer une commande devant une porte pour éviter toute interaction humaine. 

Les livreurs n’ont pas le choix 

Les coursiers n’ont pas leur mot à dire sur le sujet : ce sont les clients qui décident entre une livraison traditionnelle et sans contact, ce qui oblige le livreur à suivre la consigne. Le coursier doit appliquer les règles qui lui sont dictées par l’application. La prudence est donc de mise s’il souhaite se protéger au maximum. 

Dans son communiqué, Frichti (qui cuisine en plus de livrer) explique avoir demandé à ses employés de se laver les mains toutes les 30 minutes. Le service rappelle aussi que le risque de transmission du Covid-19 par la nourriture est faible, afin de rassurer ses clients. 



[ad_2]

Source link