Pour des lasagnes maison réussies, voici le nombre exact de couches à préparer selon les Italiens



Pour vous les lasagnes, c’est toujours meilleur quand c’est fait maison. Mais saviez-vous qu’il y existe un nombre de couches précis à respecter pour réussir ce plat italien ? Les experts ont tranché : les lasagnes idéales, c’est uniquement avec ce nombre de couches.

Les lasagnes, plat typique italien, sont une véritable institution culinaire dont la renommée a largement dépassé les frontières de l’Italie. Que ce soit la version classique à la bolognaise, celle au saumon, aux épinards ou encore celle délicieusement garnie de fromages variés, les lasagnes séduisent les papilles du monde entier. Si les déclinaisons semblent infinies, il y a bien une chose qui ne devrait pas changer : le nombre de couches à respecter pour préparer vos lasagnes. On vous dit tout.

Pourquoi le nombre de couches est-il si important ?

Eh non, le choix du nombre de couches n’est pas anodin pour réussir vos lasagnes, car chaque strate contribue à l’harmonie des saveurs et à la texture de l’ensemble du plat. La superposition de pâtes, de sauce et de garniture, permet une fusion des ingrédients et une meilleure répartition des saveurs à chaque bouchée. Cela permet également d’éviter le risque de présenter des lasagnes trop sèches, ce qui serait bien dommage, n’est-ce pas ?

Quel est le nombre de couches idéal pour vos lasagnes ? 

Vous l’aurez compris, pour réussir parfaitement sa recette de lasagnes, le nombre de couches de pâtes et de sauce est déterminant. Comme le rapporte la rédaction italienne de Wine&Foodtour, il vous faut au minimum trois couches pour réussir vos lasagnes. Idéalement, il faut privilégier quatre ou cinq couches bien assaisonnées pour un rendu fondant et gourmand, sans risquer de proposer une lasagne sèche en bouche. Mais point trop n’en faut… Les gourmets italiens déconseillent de dépasser cinq couches. Cela risquerait de compromettre la texture et la tenue de votre plat. 

Actu à voir aussi ...  A Bordeaux, l’Hôtel Renaissance fait une entrée fracassante !

Vous savez maintenant comment réaliser vos lasagnes parfaitement avec le nombre idéal de couches selon les Italiens. Alors pour la prochaine préparation de votre plat italien préféré, retenez bien : minimum trois couches et maximum cinq couches. Buon appetito !



Source link