Deuil chez les Miss, une superbe reine de beauté est morte à seulement 26 ans…

[ad_1]

La grande famille des Miss est en deuil. Une superbe reine de beauté, ancienne candidate à Miss Monde, est morte. La jeune femme, Sherika de Armas, n’avait que 26 ans. Un terrible drame.

La mauvaise nouvelle a été annoncée publiquement ce lundi 16 octobre. L’ancienne Miss Uruguay et candidate à Miss Monde 2015, Sherika de Armas, a été emportée la semaine passée à l’âge de 26 ans.

La jolie jeune femme luttait depuis deux ans contre la maladie

De quoi est morte la Miss ?

La presse sud-américaine et les réseaux sociaux ont relaté le décès de la Miss, laquelle a succombé après un combat acharné contre la maladie : elle souffrait d’un cancer du col de l’utérus.

Cet événement tragique a laissé place à des messages et témoignages émouvants à l’égard de l’ancienne Miss Uruguay. Son frère Mayk De Armas a partagé quelques mots sur ses réseaux sociaux « Vole haut petite sœur, pour toujours »

Carla Romero, l’actuelle Miss Uruguay 2022, a tenu également à s’exprimer sa peine publiquement, « Elle était trop moderne pour ce monde. Elle est l’une des plus belles femmes que j’ai rencontrées dans ma vie ». En ce mois d’octobre rose, ce décès fait un triste écho à la lutte contre le cancer…

Sherika de Armas : de reine de beauté à entrepreneuse 

En 2015, Sherika de Armas est envoyée participer à la compétition Miss Monde, qui se tient alors à Sanya, en Chine ; cette année-là, la France est représentée par Hinarere Taputu. Malheureusement, la belle uruguayenne n’arrivera à entrer dans le top 30.

Qu’à cela ne tienne, dans son pays elle devient mannequin et fait aussi le choix de lancer un business en ouvrant un salon de beauté spécialisé dans le maquillage appelé Shey de Armas Beauty Studio. Un établissement qui propose des cours de maquillage, des produits, un accompagnent pour des fêtes ou des évènements mondains et sert aussi de lieu de tournage. La jeune femme vendait également une ligne de produits de beauté.

Au-delà de son nouveau travail dans le monde de la beauté, la regrettée Sherika de Armas s’était aussi engagée dans le milieu associatif. Elle donnait ainsi de son temps et de sa notoriété à l’association Pérez Scremini Foundation qui lutte contre les cancers infantiles. 

[ad_2]

Source link