Sony dévoile enfin la manette DualSense

[ad_1]

Ne l’appelez pas DualShock 5 mais DualSense. La manette sans-fil de la console PlayStation 5 de Sony se montre enfin autrement que sous l’apparence de brevets. Noire, blanche et bleutée – le code couleur du casque VR PSVR, elle opte pour des formes plus arrondies, notamment sur la partie supérieure et les branches. Elle n’est pas sans rappeler certains modèles de manettes de marques partenaires ou encore… le contrôleur de la Xbox One.

Elle se recharge en USB Type-C à la console et embarque de nouveaux dispositifs haptiques pour les vibrations en lieu et place des moteurs à retour de force actuellement embarqués dans le DualShock 4.

La guerre des boutons

De nouveaux boutons aussi. La touche Share (Partage) située en haut à gauche de la manette – entre la zone tactile et la croix multidirectionnelle – se nomme maintenant Create (Créer). Sony ne s’étend pas vraiment sur ses possibilités offertes hormis que, grâce à lui, « il sera possible pour les joueurs de créer des séquences de gameplay mémorables à partager avec le monde entier ».

Sony DualSense

À lire aussi : Notre dossier complet sur la PlayStation 5 de Sony

Un autre petit bouton, situé lui, près de la prise combo audio va couper le micro incorporé, c’est d’ailleurs la première fois que Sony ajoute cet équipement audio à une manette.

On remarque aussi que les boutons en façade et ceux de la croix directionnelle semblent faits de plastique transparent et que la texture des joysticks donne l’impression d’être plus granuleuse, également.

Sony DualSense

Les gâchettes – dont on sait déjà qu’elles vont proposer plusieurs niveaux de dureté – ont été complètement redessinées ainsi que les bumpers, les boutons situés juste au-dessus. Tous sont plus larges, tout en offrant des angles plus marqués et sont tous plus profondément encastrés dans le boîtier a priori.

Enfin, dernier bouton remis au goût du jour, celui qui permet de démarrer la console depuis la manette. Le logo Sony PlayStation n’est plus imprimé mais en surimpression, en relief. Le Diable se cache dans les détails.

De plus amples informations à propos du DualSense seront communiquées par Sony lorsque le lancement de la console sera imminent. On note toutefois que, fidèle à son ADN, le DualSense conserve ses joysticks symétriques, son grand pavé tactile en façade ainsi que sa petite bande lumineuse. Les développeurs de jeux leur auraient-ils enfin trouvé un intérêt ?

Source : Sony US



[ad_2]

Source link