après Twitter, Facebook et Instagram censurent le président brésilien Jair Bolsonaro

[ad_1]

Après Twitter, Jair Bolsonaro a été également censuré par Facebook. Le président du Brésil s’est vu supprimer, dimanche 29 mars, une de ses vidéos qui vantait les vertus médicales de la chloroquine contre le Covid-19 – contre l’avis des autorités de santé et de la communauté scientifique. 

Le président, un relai de fake news

Dans la vidéo supprimée, Jair Bolsonaro répétait que les gens « veulent travailler », s’opposant frontalement au confinement recommandé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) contre la propagation du virus. Le président poursuivait ensuite : «  Ce remède-là, l’hydroxychloroquine, donne de bons résultats partout où il est utilisé ». Folha de São Paulo, un journal d’opposition brésilien a d’ailleurs rapporté que le président avait demandé à l’armée de son pays d’accélérer la production de chloroquine. 

Le groupe Facebook interdit expressément sur ses deux réseaux sociaux la publication de fausses allégations concernant la guérison, les traitements, la disponibilité des services essentiels et l’emplacement ou l’intensité des éclosions de contagion.

« Nous supprimons le contenu sur Facebook et Instagram qui viole nos normes communautaires, qui induit de la désinformation, ce qui pourrait entraîner des dommages corporels », a déclaré un porte-parole de Facebook à la BBC Brasil.

Un filtrage plus strict des posts

Pour l’instant, Jair Bolsonaro est le seul président à s’être fait ouvertement censuré. Mais la politique de modération des réseaux sociaux se fait de plus en plus stricte, notamment avec les comptes de personnalités politiques. Comme le rapporte Le Monde, quelques jours avant Jair Bolsonaro, Twitter a supprimé, le 27 mars, un message de l’ancien maire de New York, Rudy Giuliani, figure du Parti républicain et ancien avocat du président Donald Trump.  Il affirmait, à tort, que « l’hydroxychloroquine a un taux de 100 % de réussite pour soigner le coronavirus ». Alors que même les essais, à la méthodologie contestée, du professeur Raoult n’affichent pas un tel taux de réussite. 

Source : BBC News Brasil



[ad_2]

Source link