AMD dégainera ses processeurs 5 nm en 2022


On croyait AMD pied au plancher, voilà qu’il accélère encore. Dans une chaîne de réussites technologiques et commerciales sans précédent dans son histoire, le spécialiste des CPU et des GPU a partagé une partie de sa feuille de route avec ses investisseurs – et incidemment avec la presse.

On apprend que, non content d’afficher des succès dans les domaines des consoles, des supercalculateurs ou encore des PC portables, AMD va tenter de conserver son avance en matière de procédé de fabrication pour sa génération de processeurs « Zen 4 ».

Prévue pour 2022, l’architecture Zen 4 sera gravée par TSMC, non pas en 7 nm mais bien en 5 nm. Procédé technologique le plus avancé à l’heure actuelle, la gravure en 5 nm EUV n’est pas encore disponible dans des produits grand public.
Théoriquement, c’est le prochain iPhone qui devrait être annoncé en septembre 2020 prochain qui sera le premier appareil embarquant une puce 5 nm.

Alors qu’Intel se bat pour accélérer la cadence de production de son procédé 10 nm – seules certaines puces mobiles sont ainsi produites, le reste étant toujours gravé en 14 nm +++ – AMD a désormais étendu la gravure 7 nm à tous ses produits majeurs, CPU comme GPU.
L’arrivée rapide du 5 nm pourrait lui permettre de maintenir voire de creuser son avance sur son concurrent. Intel ne devant passer au 5 nm qu’à partir de 2023… s’il arrive à tenir sa feuille de route.

Zen 3 pour la fin 2020

Plus près de nous, la prochaine génération de microarchitecture CPU « Zen 3 » arrivera d’ici la fin de cette année. Si rien n’a filtré pour l’heure des améliorations attendues, il faut prendre en compte qu’il ne s’agit pas d’un peaufinage comme entre les architectures Ryzen 1000 (Zen 1) et Ryzen 2000 (Zen 1+), mais bien d’un saut de génération comme il y en a eu entre les Ryzen 2000 (Zen 1+) et Ryzen 3000 (Zen 2).

Actu à voir aussi ...  Les économies d’énergie en matière de chauffage

Zen 4 sera toujours gravé en 7 nm, mais on ne sait pas encore si AMD fera appel à la version EUV (ultraviolet extrême) qui offre un rendement énergétique encore meilleur, ou d’une simple amélioration du procédé DUV (ultra violet profond) déjà employé pour les puces précédentes.

Déjà leader en termes de rapport performances/prix comme en termes de performances pures avec son Ryzen 3000 en Zen 2, AMD pourrait accroître sa dominance dans le marché desktop avec ses futures puces Zen 3. Là encore, on attend la riposte d’Intel qui ne va sans doute pas rester les bras croisés.

Source : AMD





Source link