Rien à déclarer sur TF1 : avez-vous repéré cette référence cinéphile ? – Actus Ciné


Ce soir, TF1 diffuse la comédie Rien à déclarer, dans laquelle Dany Boon se permet un clin d’œil à la carrière de son camarade de jeu Benoît Poelvoorde.

Rien à déclarer est le premier long métrage réalisé par Dany Boon après la sortie du carton Bienvenue chez les Ch’tis ! Autant dire que cette nouvelle comédie était très attendue par le public.

Comme dans Les Ch’tis, qui opposait un habitant du sud de la France à un habitant du nord, Rien à déclarer se fait s’affronter deux visions : celle d’un douanier belge francophobe à son collègue plus tolérant (secrètement amoureux de la soeur du Belge). Les deux rôles sont assurés par Boon pour le Français et Benoît Poelvoorde pour le Belge.

Au cours du film, des trafiquants de drogues cherchent à passer la frontière entre le Belgique et la France. Dans le dernier tiers du film, le passeur, Tiburce, se fait arrêter par les deux policiers joués par Boon et Poelvoorde :


Pathé
Tiburce, le passeur de drogue (joué par Bruno Lochet)

Lorsqu’il est capturé par la police, Tiburce déclare aux policiers :

Non merci, j’tiens pas à finir au fond d’un canal.

Cette réplique est un clin d’oeil à celle déjà entendue dans C’est arrivé près de chez vous, dans laquelle le tueur professionnel Ben (joué par Poelvoorde) explique que pour se débarrasser d’un corps dans un canal, il faut le lester avec “trois fois son poids”. Autrement, le cadavre “se gonfle d’air et a tendance à remonter à la surface”.


Les Artistes Anonymes
Ben jette un cadavre dans le canal dans “C’est arrivé près de chez vous”

Tout au long du film, Ben élimine un nombre de corps impressionnant avec cette méthode et c’est un des éléments marquants du film. Dany Boon a donc placé dans ses dialogues une référence à son camarade Poelvoorde qui interprète le policier belge xénophobe Ruben.

Actu à voir aussi ...  vous pouvez désormais récupérer vos photos pour les confier à Google

Mais Boon s’est aussi autorisé à donner des rôles à des visages bien connus du public comme Bruno Moynot, Jérôme Commandeur, Zinedine Soualem, Olivier Gourmet, Bouli Lanners, Laurent Gamelon et bien sûr Karin Viard et François Damiens.



Source link