SpaceX et la NASA interdisent l’usage de Zoom

[ad_1]

La réputation de Zoom continue de baisser. Selon Reuters, SpaceX a diffusé la semaine dernière une consigne interne par e-mail qui interdit à ses employés d’utiliser ce service de vidéoconférence, en raison de « problèmes significatifs en matière de sécurité et de protection des données ». Depuis, toutes les connexions vers les serveurs de Zoom auraient été coupées. Quel autre service de visioconférence les employés peuvent-ils utiliser ? Aucun visiblement. « En guise de communication, utilisez plutôt l’e-mail, les messages texte et le téléphone, s’il vous plaît », précise la direction. Pas sûr que ce soit vraiment plus sécurisé…

En tous les cas, SpaceX n’est pas le seul à avoir pris cette décision. Son plus grand client, la NASA, a également banni Zoom de ses ordinateurs. Cette défiance vis-à-vis de Zoom fait suite à une série de failles de sécurité et de révélations sur le développement bancal de ce service. D’ailleurs, l’éditeur vient d’annoncer qu’il allait concentrer tous ses efforts sur ces problèmes durant les 90 prochains jours.

Source : Reuters



[ad_2]

Source link