les services qui permettent de connaître sa zone de confinement d’1 km

[ad_1]

Bonne nouvelle pour les coureurs et autres promeneurs de chiens confinés. Depuis la renforcement des mesures de sécurité liées à l’épidémie de Covid-19, les balades et autres activités sportives sont limitées à une heure par jour mais surtout dans une zone d’un kilomètre autour de chez soi. Les déplacements en voiture, eux, sont toujours autorisés, mais dans le cas d’une réelle nécessité (travail, courses alimentaires, assistance aux personnes vulnérables, garde d’enfants, etc.). 

Mais comment peut-on calculer avec précision une distance aussi précise et ainsi définir un périmètre autour de son domicile ? Afin d’éviter de tomber sous le coup d’une contravention plusieurs services proposent de matérialiser sur une carte le périmètre de confinement. L’un des plus sérieux est sans doute Géoportail, le site de l’Institut national de l’information géographique et forestière. 

Comment calculer son isodistance ?

Il suffit de cliquer (en haut à droite) sur l’icône d’outil. Celle-ci ouvrira une fenêtre d’options. Il faudra ensuite cliquer sur « Mesures » et « Calculer une isochrone ». Vous devrez alors opter pour le calcul de l’isodistance, préciser votre adresse et définir le périmètre imposé, c’est à dire 1 km. Il n’y a plus qu’à valider le calcul pour voir la zone de permissivité s’afficher.

Malheureusement, comme l’indique l’IGN, cette fonction encore en bêta est mise à mal par les nombreuses connexions depuis quelques heures. Si le site ne devait plus être accessible, il existe plusieurs alternatives. C’est le cas de carte-sortie-confinement.fr qui a été développé ces dernières heures dans le but précis de calculer le périmètre d’1 km autour de chez soi. Quant à Map Developpers, permet de visualiser de manière plus grossière un rayon d’action autour d’une adresse. Si vous vous posez tout simplement la question de savoir si vous pouvez vous rendre jusqu’à un point précis, Google Maps peut s’avérer très efficace. Il suffit d’utiliser l’option itinéraires de l’outil de navigation et de choisir le mode piéton.

Enfin, quelque le moyen de calculer sa zone de confinement, la nouvelle attestation de déplacement dérogatoire reste évidemment indispensable. 



[ad_2]

Source link